Sport

Dortmund : Avancées importantes dans l’enquête sur les explosions visant le bus du Borussia

Au lendemain des explosions survenues au passage du bus de l’équipe du Borussia Dortmund, qui se rendait au stade pour disputer le match des quarts de finale de Ligue des Champions face à Monaco, les enquêteurs allemands progressent.

Le mystère s’éclaircit peu à peu dans l’enquête sur la triple explosion, survenue en Allemagne, qui visait le bus de l’équipe de football du Borussia Dortmund et s’apprêtait à disputer un match face à l’équipe de l’AS Monaco. D’après des informations du Figaro, un suspect aurait été interpellé dans le cadre des investigations. Le défenseur Marc Bartra a été blessé suite à l’explosion. Les débris de verre de l’une des vitres brisées a contraint le joueur à devoir subir une intervention chirurgicale au niveau du bras.

La piste terroriste privilégiée ?

Le parquet a donc évoqué une motivation « terroriste » vis-à-vis de cet incident d’une extrême gravité et qui aurait pu avoir des conséquences bien plus dramatiques.

Les enquêteurs se focalisent donc actuellement sur la piste d’un incident de nature terroriste. D’après des indications du Figaro, deux individus appartenant à la mouvance islamiste sont dans le collimateur des forces de l’ordre allemandes. L’un d’entre eux serait le suspect qui a été arrêté ces dernières heures. Les appartements des deux suspects auraient été perquisitionnés dans le cadre de l’enquête.

C’est une représentante du parquet antiterroriste allemand, Frauke Köhler, qui a dévoilé à la presse ces éléments importants.

Compte tenu des modalités opératoires, on peut partir du principe qu’il s’agit d’une attaque à caractère terroriste. Il en ressort qu’une motivation islamiste pour les faits est possible.

Des lettres de revendications trouvées non loin du lieu des explosions visant le bus du Borussia Dortmund

L’enquête a connu une évolution importante suite à la découverte de lettres de revendications sur le lieu de l’attaque. Trois différents documents auraient été retrouvés par les enquêteurs à quelques mètres de l’explosion. D’après le Figaro, les trois courriers identiques font référence à Allah et à l’attentat perpétré contre le marché de Noël de Berlin.

Frauke Köhler a également indiqué que le texte de la lettre réclamait le retrait de l’Allemagne de la coalition internationale qui lutte contre l’État islamique. Les auteurs du courrier et de l’attaque exigent notamment le retrait des chasseurs Tornados allemands. Ces avions de chasse effectuent diverses missions depuis la Turquie vers la Syrie.

Le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung a dévoilé le contenu de la lettre de revendications mercredi matin. Le courrier accuse les avions allemands d’avoir tué des musulmans en Syrie. Les commanditaires de l’attaque et les auteurs du courrier désignent les sportifs comme des « cibles » pour l’Etat islamique.

Une deuxième revendication qui brouille les pistes

L’enquête s’annonce malgré tout plus complexe pour les forces de l’ordre. Une autre lettre de revendications a en effet été diffusée sur Internet dans la nuit de mardi à mercredi. Cette seconde déclaration sur la toile serait issue de l’ultragauche. Des réseaux antifascistes ont dénoncé le club de foot et l’accusent de ne pas se mobiliser suffisamment contre les groupes « racistes » qui le soutiennent. Le parquet fédéral jugerait cette deuxième revendication peu crédible. La représentante du parquet antiterroriste a minimisé cette piste.

Après un premier examen, nous avons de très sérieux doutes sur son authenticité.

Une nation sous la menace du terrorisme ?

L’Allemagne et la ville de Dortmund sont en état choc suite à l’attaque visant le bus des joueurs dans la soirée de mardi. La chancelière allemande Angela Merkel s’est dite «horrifiée» par cette « répugnante » attaque d’après les indications de son porte-parole Steffen Seibert. La rencontre entre Dortmund et Monaco a été annulée et reportée. Le match a été reprogrammé ce mercredi 12 avril à 18h45.

Le sport plus fort que le terrorisme

Les mesures de sécurité vont être renforcées en Allemagne d’après des informations dévoilées par l’UEFA. Deux matchs de Champions League sont effectivement prévus en cette journée de mercredi à Dortmund et Munich. Le Borussia Dortmund tentera de surmonter le choc des trois explosions de mardi face à Monaco à 18H45. Le Bayern Munich sera également opposé à l’équipe du Real Madrid à 20h45. La rencontre promet une opposition fascinante entre les entraîneurs Carlo Ancelotti et Zinédine Zidane et avec les stars Franck Ribéry et Cristiano Ronaldo notamment.

Publié le mercredi 12 avril 2017 à 18:28, modifications mercredi 12 avril 2017 à 18:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !