Sport

Dieux du Stade : Sylvain Potard entièrement nu, “Je ne vois aucun inconvénient à montrer mon sexe”

Invité à participer au calendrier des Dieux du Stade 2016, Sylvain Potard fait actuellement le buzz. Et pour cause : le sportif a posé dans le plus simple appareil, dévoilant au passage ses attributs masculins.

Dévoilé il y a quelques jours, le making of du calendrier des Dieux du Stade 2016 fait déjà beaucoup parler de lui. En cause : un cliché très hot de Sylvain Potard. Invité à prendre la pose aux côtés des rugbymen, le champion d’arts martiaux mixe leur a carrément volé la vedette. Et pour cause : Sylvain Potard a été photographié entièrement nu et de face.

Le beau gosse des arts martiaux n’a pas hésité à dévoiler ses attributs masculins sans aucun complexe. Si le champion n’est pas le premier sportif à poser entièrement nu pour les besoins du calendrier du Dieux du Stade, force est de constater que ce cliché a fait son petit effet. Un buzz qui ne semble pas déplaire au principal intéressé. En effet, lors d’une interview accordée au blog de Jean Marc Morandini, le sportif est revenu sur ce buzz. Il a notamment déclaré :

Quand je suis nu, je me sens libre. Et si mon attribut me permet de faire rêver la gent masculine ou féminine, ça me plaît !

Et d’ajouter :

On ne parle que de mon sexe à croire que la nudité est un complexe pour beaucoup de personnes. Cette photo s’est faite en commun accord avec le staff et c’est vrai que je ne voyais aucun inconvénient à montrer mon sexe dans ce calendrier.

Vous l’aurez compris, Sylvain Potard ne regrette rien. Le champion d’arts martiaux l’affirme, si c’était à refaire, il le referait sans aucun problème… et ce même s’il a dû essuyer quelques critiques. D’ailleurs, le sportif en profite pour mettre fin aux rumeurs. Sylvain Potard conclut :

Certains disent qu’il y a du Photoshop : c’est faux, c’est bien moi sans trucage et le photographe peut vous le confirmer !

Le message est passé !

Publié le mardi 22 septembre 2015 à 8:59, modifications mardi 22 septembre 2015 à 8:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !