Sport

Dakar 2016 : Sébastien Loeb raconte comment il est parti en tonneaux

Manque de bol pour Sébastien Loeb lors de ce Dakar 2016. Un succès en demi-teinte. Il raconte comment il a perdu plus d’une heure dans la première étape-clé du Dakar lundi 11 janvier 2016, après être parti en tonneaux.

Après un début plutôt remarquable lors du Dakar 2016 avec trois victoires d’étapes et une place au sommet du classement général à mi-rallye, Sébastien Loeb semble avoir finalement perdu tout espoir de victoire finale suite à un accident à seulement une vingtaine de kilomètres de l’arrivée lundi 11 janvier 2016. Déjà victorieux de trois spéciales pour sa première expérience sur le Dakar, l’alsacien savait que nul n’est à l’abri de ce genre de mésaventure.

Leader pour son premier Dakar jusqu’à la 8e étape, le nonuple champion du monde des rallyes ne remportera pas le Dakar dès sa première participation. Sébastien Loeb et son copilote, Daniel Elena, ont fait plusieurs tonneaux. Plus de peur que mal, ils n’ont pas été blessés dans ce grave accident et ont pu repartir en procédant eux-même à des réparations et ainsi terminer l’étape. Un coup de malchance, ils accusent désormais 1 heure 08 minutes et 09 secondes de retard au classement général. Loeb revient sur cet incident :

Dans un rio (une rivière, ndlr), il y avait une grosse marche que je n’ai pas vu et qui nous a envoyés en tonneaux. D’un coup, ça fait une cassure et une remontée (…) A priori, j’étais un peu trop vite à ce moment. J’aurais mieux fait de passer ailleurs ou moins vite.

Pour son premier Dakar, Sébastien Loeb avait pourtant connu une première semaine de course idéale.

Publié le mercredi 13 janvier 2016 à 11:01, modifications jeudi 21 janvier 2016 à 20:55

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !