Sport

Champions League : PSG – Anderlecht, un match sous haute tension ?

Les joueurs parisiens vont se rendre en Belgique dans la soirée de mercredi dans le cadre d’un nouveau match de Champions League, PSG – Anderlecht. Cette rencontre va être encadrée par des dispositifs de sécurité renforcés. Les autorités souhaitent ainsi limiter les débordements entre les supporters des deux clubs.

Selon des précisions de l’AFP, le club de la capitale a prévu un dispositif de sécurité renforcé pour la rencontre de Ligue des Champions de mercredi soir, PSG – Anderlecht. Les joueurs et le staff du club parisien vont voyager mardi en jet privé. Le trajet jusqu’en Belgique ne sera donc pas effectué par train. L’avion du club devrait atterrir au terminal d’Abelag aux alentours de 19h.

Les joueurs se rendront ensuite en bus à leur hôtel puis au stade, sous escorte policière. Selon le site DH.be, le PSG aurait demandé de la discrétion pour ce transfert. Neymar devrait être le dernier parisien à sortir du bus. Unai Emery et un joueur se rendront au Parc Astrid dans le cadre de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match.

La sécurité renforcée pour le déplacement et l’encadrement des supporters du PSG

Les consignes de sécurité ont surtout été renforcées pour le déplacement des supporters. La police belge sera autorisée à arrêter tout fan parisien sans billet qui poserait problème. Le jour de match, aucun véhicule privé immatriculé en France ne sera admis aux alentours du stade. Les supporters parisiens seront transportés via des bus numérotés de la frontière jusqu’au stade. Les bus de supporters seront escortés par des unités motorisées de la police.

 

PSG – Anderlecht : une rencontre menacée par des débordements entre fans ultras ?

Ces mesures drastiques pourraient surprendre de nombreux fans de foot habitués aux rencontres de Ligue des Champions. En réalité, les dirigeants parisiens veulent s’assurer qu’aucun débordement entre les supporters des deux clubs ne vienne perturber la rencontre.

Les fans du PSG seront en effet surveillés avec attention lors de leur déplacement en Belgique, dans le cadre de la 3ème journée de la Champions League. Un contentieux existerait entre les groupes de supporters des deux équipes. Des affrontements avaient émaillé les rencontres entre le PSG et Anderlecht en 1992. Ce huitième de finale aller de la Coupe UEFA avait été le cadre d’incidents sérieux entre fans des deux clubs à l’époque. Des affrontements entre de nombreux hooligans très violents avaient laissé un très mauvais souvenir aux autorités belges et françaises. En 2013, de nouveaux incidents avaient éclaté. Des supporters ultras des deux équipes avaient également été interpellés.

Le déplacement du PSG en Belgique mercredi est donc considéré comme un match à hauts risques sur le plan sécuritaire. Un contingent de « spotters » français va être déployé dans le stade selon des informations de la rédaction de 7sur7.be. Ces policiers connaissent bien les supporters parisiens. Ils sont chargés de pacifier les tribunes et de repérer d’éventuels fauteurs de troubles.

La semaine s’annonce donc particulièrement intense et sous pression pour le club de la capitale. Neymar, Cavani, Mbappé et leurs coéquipiers iront en effet défier Marseille dimanche pour un classico qui s’annonce explosif une nouvelle fois. Aucun supporter parisien n’a été autorisé à se rendre à Marseille pour assister au match dans les tribunes du stade Orange Vélodrome. Cette décision a été prise pour des questions de sécurité.

Le PSG occupe toujours la tête du groupe B dans le cadre de la phase de poules de la Champions League, notamment grâce à son impressionnante victoire face au Bayern Munich. Anderlecht occupe la dernière place du groupe derrière le Celtic.

Publié le mercredi 18 octobre 2017 à 10:49, modifications mercredi 18 octobre 2017 à 10:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !