Sport

Bleus : 4 “wags” de l’équipe de France de football

La France compte 60 millions et un sélectionneur officiel Didier Deschamps. Si nous connaissons tous la plupart des joueurs, nous connaissons moins voir pas du tout les femmes qui se cachent derrière la liste de nos 23 joueurs que compte notre équipe nationale. Voici un petit tour d’horizon.

Les anciennes

Débutons avec le portier N°1 Hugo Loris. Entre la jolie friponne Marine et le réservé Hugo, c’est l’amour fou depuis les années lycée. Les deux tourtereaux se sont rencontrés à Nice. Ils se sont mariés en 2012. Rappelons qu’elle n’était pas du voyage au Brésil en 2014.

La grande copine de Marine Lloris est sans aucun doute, la ravissante Ludivine Sagna. Toujours au top, c’est la Wag française la plus célèbre. Durant la dernière coupe du monde, tous les yeux étaient braqués sur la petite brunette sexy. Son rêve de petite fille, devenir un jour “Miss météo”.

Les nouvelles

Mais cette fois-ci les médias pourraient s’intéresser à une petite nouvelle. Erika Choperena, cette séduisante jeune espagnole au tempérament de feu et la compagne du petit dernier chez les bleus, véritable star du ballon rond en Espagne, le dénommé Antoine Griezmann.

Terminons avec la touche charme qui reviendra sans aucun doute à Camille Tytgat. Cette séduisante blonde et étudiante en droit. Elle est la femme d’un autre joueur Français évoluant en Liga espagnole, le défenseur central du Réal de Madrid, Raphaël Varane. Elle a d’ailleurs choisi de quitter la France pour se rapprocher de son mari, et oui ils se sont mariés depuis peu.

Souhaitons bonne chance à notre équipe nationale et espérons que ces dames, cette fois-ci, seront faire preuve de discrétion durant l’Euro qui se déroule en France à l’inverse de ce qui s’était passé au Brésil.
En effet, elles n’avaient pas du tout apprécié l’hôtel 4 étoiles mis à leur disposition par la FFF. Visiblement révoltées, les capricieuses s’étaient vues attribuer des chambres prestigieuses dans un 5 étoiles.

En ces temps morose, la France du football rêve d’un nouveau 1984, d’un nouveau 1998 mais surtout pas d’un nouveau scandale, quel qu’il soit.

Publié le mercredi 1 juin 2016 à 15:03, modifications mercredi 1 juin 2016 à 14:49

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !