Sport

Bientôt le retour des matchs officiels de football en Irak ?

Depuis bientôt 30 ans, l’Irak n’a pas pu accueillir de matchs officiels de football sur son territoire. Une situation que beaucoup sur place et en Asie espèrent voir changer maintenant.

Est-ce enfin la bonne opportunité ? A deux semaines d’une décision peut-être historique de la FIFA, tous les acteurs se mobilisent en Irak. L’objectif ? Convaincre que le pays peu de nouveau héberger des matchs officiels.

“Il est temps de lever l’interdiction”

Sur le papier, un simple match amical entre l’Irak et l’Arabie Saoudite, organisé à Bassora dans le sud du pays. Aucun enjeu sportif véritable dans cet affrontement. Tout devait se jouer dans les tribunes. Le pays espère pouvoir lever l’interdiction de jouer à domicile pour les matchs officiels. A l’exception d’une brève interlude en 2012, l’Irak n’a pas eu le droit d’organiser de matchs officiels depuis 1990. A l’époque, le pays dirigé par Saddam Hussein envahit le Koweit et tombe sous le coup d’un embargo international. L’intervention américaine entre temps n’aura pas vraiment arrangé les choses.

Mais, aujourd’hui, l’espoir règne qu’il soit enfin temps de tourner la page. Pour cela, le pays s’appuie notamment sur l’Arabie Saoudite, pays invité de ce match amical. Après la chute de l’Etat Islamique, l’idée est de montrer que la guerre est définitivement close sur le territoire national. Raison pour laquelle, le président de la Fédération Asiatique avait fait le déplacement. Le cheikh du Bahreïn Salman ben Ibrahim Al-Khalifa, a ainsi expliqué :

Le temps est venu de lever l’interdiction de recevoir des équipes étrangères pour des matches comptant pour des compétitions. Nous demandons à la Fifa de prendre cette décision et nous invitons les dirigeants de la Fifa à venir assister à des matches en Irak

La FIFA doit donner sa réponse en mars. Mais, l’absence de Gianni Infantino, son président et invité du match n’est assurément pas un signe positif.

Publié le jeudi 1 mars 2018 à 13:02, modifications jeudi 1 mars 2018 à 11:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !