Sport

Bastien Damiens : Le grand espoir du kayak français est décédé

Bastien Damiens, grand espoir du kayak français, est décédé ce week-end à Lille lors de la grande Braderie de la ville. Sa mort serait due à une trop grande alcoolémie qui l’a fait chuter du cinquième étage du centre de la cité nordiste. Sa disparition a beaucoup ému. 

Accident tragique ce week-end à Lille. Dans la nuit de vendredi (4 septembre) à samedi (5 septembre) dernier, Bastien Damiens est mort. C’est dans cette même nuit que le sportif originaire de Montreuil et champion d’Europe par équipe de kayak en 2012, faisait la fête dans un immeuble du centre-ville de Lille.

Il aurait entrepris de se rendre dans l’appartement voisin, situé au cinquième étage, par l’extérieur. Il est passé par le chéneau du bâtiment et aurait réussi le parcours à l’aller. C’est au retour que le drame s’est produit puisqu’il n’a pas réussi à accomplir ce qu’il avait pourtant fait lors du premier passage. En tentant de regagner l’appartement d’où il était parti, il a glissé puis a chuté du cinquième étage de l’immeuble, situé près la gare Lille-Flandre et du Vieux-Lille.

Il est tombé violemment sur le sol, environ quinze mètres en contrebas. Il a été rapidement pris en charge par le SAMU puis a été transporté au CHRU. Admis dans le coma, son état s’est détérioré dans la journée de dimanche où son décès a été prononcé dans la soirée du 6 septembre.

La police scientifique a ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de la mort du jeune homme de 20 ans. L’hypothèse première est celle d’une chute accidentelle due à une trop grande absorption d’alcool. C’est ce que rapportent des sources proches de l’enquête.

Depuis plusieurs années, Bastien Damiens avait remporté de nombreuses victoires et médailles au cours de compétitions de kayak dans les catégories juniors et espoirs. Il était considéré comme le plus bel espoir français de ce sport dans la catégorie K1. Adepte de la discipline en eau vive, c’est à Montreuil qu’il avait appris le kayak. Il y avait pris une licence parce que sa grand-mère habitait juste en face du club. Lors des sélections pour les JO 2012 de Londres, Bastien, qui était encore junior, était passé à une manche de la qualification.

Fabien Lefevre, multi-médaillé mondial et olympique dans la discipline avait alors déclaré :

Je peux laisser la place aux jeunes, l’avenir c’est Bastien.

Beaucoup lui prédisaient un avenir olympique. D’ailleurs, depuis deux ans, le jeune champion avait intégré le pôle France de Pau, la référence nationale, là où s’entraîne le triple champion olympique Tony Estanguet. Très talentueux, le Nordiste montrait aussi un vrai caractère de gagneur et un gros tempérament. C’est tout le monde du kayak régional qui était sous le choc, à commencer par son entraîneur de toujours Vincent Hannedouche, son partenaire de club en équipe de France, Thibaut Vieilliard, ou le président de la Ligue régionale Olivier Bayle.

Nos pensées vont à ses proches et à sa famille.

Petit point santé pour conclure : L’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

Publié le mardi 8 septembre 2015 à 15:49, modifications mardi 20 septembre 2016 à 21:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

3 Commentaires