Basket

Draymond Green, le pire espion de l’histoire de la NBA ?

Absolument génial sur le terrain, Draymond Green peut aussi avoir un comportement étrange sur le terrain.

Un œil sur la tactique

C’est ce que l’on nomme avoir du culot. Lors du match entre Golden State Warriors et les Pélicans de la Nouvelle-Orléans, Draymond Green a eu un comportement pour le moins inhabituel. Le joueur des Warriors s’est glissé discrètement chez ses adversaires qui discutaient stratégie. Il s’est glissé parmi les joueurs de façon tout à fait naturelle et en a profité pour regarder le plan de jeu. C’est finalement un arbitre qui l’a fait s’éloigner alors que le staff adverse semblait un peu perdu.

Difficile de savoir si les informations récoltées ont vraiment joué un rôle mais l’équipe de Draymond Green s’est finalement imposée 113-104. Le joueur décevant la majorité de la saison s’est révélé s’est derniers matchs. Après cinq rencontres contre les Pélicans, il affiche des chiffres ébouriffants :  14,8 points (49,1%), 11,8 rebonds, 10 passes et 2,4 interceptions de moyenne. Le premier de l’histoire de sa franchise aussi à signer un triple double de moyenne sur une série de play-off. Pas une mince affaire quand on joue avec Stephen Curry.

 

Publié le vendredi 11 mai 2018 à 14:05, modifications vendredi 11 mai 2018 à 12:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !