Sport

Angel Di Maria s’acquitte de 2 millions d’euros après des soupçons d’évasion fiscale

Décidément, les questions d’évasion fiscale sont particulièrement d’actualité dans le milieu du football. Ainsi, après Cristiano Ronaldo, c’est désormais au tour d’Angel Di Maria d’être au cœur d’une affaire de fraude fiscale. Le milieu du Paris Saint-Germain devra pour le coup s’acquitter d’une amende de 2 millions d’euros !

Y’a pas à dire : la justice espagnole ne plaisante pas avec les affaires d’évasion fiscale. Ainsi, il y a quelques semaines, Lionel Messi se retrouvait condamné à 21 mois de prison pour ce motif. Plus récemment, c’est Cristiano Ronaldo qui, selon certaines informations, aurait dissimulé 15 millions d’euros au fisc. Mais c’était sans compter sur Angel Di Maria qui, à son tour, se retrouve au centre d’accusations similaires !

Et pour cause, comme le précise El Confidencial, le milieu du PSG aurait mis en place un système d’évasion vers des paradis fiscaux entre 2012 et 2013. A cette époque, le joueur évoluait pour le Real Madrid et aurait ainsi « caché » 1,3 million d’euros de droits d’image. Des faits que n’a pas démenti la star argentine…

Un accord trouvé avec le fisc espagnol

En effet, selon L’Équipe, Angel Di Maria aurait reconnu les faits. Et afin de s’éviter une longue procédure judiciaire, le footballeur aurait accepté de s’acquitter de deux millions d’euros. Le quotidien sportif affirme :

Angel Di Maria a reconnu auprès de l’administration fiscale espagnole deux délits passibles chacun de six mois de prison et a trouvé un accord pour s’acquitter d’une amende de deux millions d’euros.

Fabio Coentrao et Ricardo Carvalho, qui ont le même agent qu’Angel Di Maria, sont soupçonnés d’avoir eu recours à des pratiques similaires. Pas de doute : le fisc espagnol n’a vraiment pas le temps de chômer ces temps-ci !

Publié le jeudi 22 juin 2017 à 11:03, modifications jeudi 22 juin 2017 à 9:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !