Comment les Pyrénées-Orientales feront face à la sécheresse extrême de cet été ?

Par Nassim Terki Publié le 26/05/2024 à 12:00
Sécheresse Pyrénées Orientales
Sécheresse Pyrénées Orientales

Dans les Pyrénées-Orientales, la sécheresse fait des ravages et les solutions peinent à se mettre en place. Comment les locaux pourront vivre l'été 2024 qui s'annonce déjà bien chaud ?

Dans les vergers de Rivesaltes, la sécheresse menace les récoltes et les arbres fruitiers, poussant les agriculteurs à réclamer des solutions rapides pour sauver leurs cultures.

Sécheresse sans précédent, l'appel urgent à l'action

Denis Basserie, arboriculteur de Rivesaltes dans les Pyrénées-Orientales, a été durement touché par les conséquences de la sécheresse persistante en cette année 2024. Les récentes précipitations n'ont malheureusement pas suffi à compenser les deux années de manque d'eau, ce qui a conduit à la perte de la moitié de sa production d'abricots et de la moitié de ses arbres fruitiers.

Dans une déclaration à TF1, Denis Basserie exprime sa profonde inquiétude pour l'avenir, mettant en avant le désastre que représente la détérioration des arbres survivants en raison du déficit hydrique sévère. Il déplore également le manque de mesures concrètes et immédiates dans le plan eau récemment annoncé. Selon lui, « des actions telles que la création de retenues d'eau devraient être mises en place sans délai, plutôt que dans un futur lointain ».

Réinventer l'agriculture face à la sécheresse

En réponse à cette crise, des solutions à long terme sont envisagées, dont l'acheminement de l'eau du Rhône vers les Pyrénées-Orientales via le réseau Aqua Domitia. Cette initiative, déjà profitable à certains agriculteurs de l'Hérault, nécessitera du temps pour être pleinement opérationnelle.

Par ailleurs, des projets de réutilisation des eaux des stations d'épuration sont prévus, notamment pour le vignoble du domaine Lafage, qui utilise actuellement du biochar pour optimiser l'irrigation.

Pour financer ces initiatives, l'État débloquera dix millions d'euros, tandis que le prix de l'eau augmentera dans la région. Ces mesures urgentes visent à soutenir les agriculteurs face à la crise hydrique, tout en favorisant une gestion durable des ressources en eau.

Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.