Pourquoi une enseigne de hard discount russe s'implante en France ?

Par Lydia Amazouz Publié le 19/03/2024 à 13:50
image d'un cadi dans un supermarché

Une nouvelle enseigne de hard discount russe cherche à s'implanter en France.
Les raisons derrière l'installation de cette enseigne sur le territoire français.

Une enseigne d'ultra-hard discount originaire de Russie s'apprête à s'installer en France, proposant des produits à des prix très abordables.

L'enseigne russe Low-Cost MyPrice, qui vient récemment de s'implanter en Belgique, cherche désormais à conquérir le marché français. Mais que cache réellement cette enseigne ? Quelle est la qualité de ses offres ? Et quels impacts cela pourrait-il avoir sur le quotidien des Français ?

Que propose cette nouvelle enseigne ?

MyPrice est une enseigne russe offrant des produits en provenance directe d'Europe de l'Est à des prix très compétitifs. Les magasins arborent un décor sobre où les produits sont simplement disposés dans des rayons aux palettes non déballées ou dans leurs cartons.

Concernant les produits frais, ces derniers ne sont pas exposés dans des vitrines réfrigérées, mais plutôt dans un vaste espace similaire à une chambre froide accessible aux clients avec leurs chariots. L'ambiance de ces établissements est plutôt austère, sans décoration particulière ni musique.

Cependant, malgré une présentation peu attrayante des produits, les prix sont très attractifs. On peut y trouver du saumon en boîte à 1,08 euro les 240 g, de la lessive en bidon de 5 litres à 4,25 €, de l'huile de tournesol en même quantité à moins de 8 €, ainsi qu'une variété d'autres produits à prix réduits. Ceci renforce la crédibilité du slogan de l'enseigne « Low cost, every day » qui veut littéralement dire « Des prix bas, chaque jour ».

Grâce à ces prix « Low Cost », ces établissements risquent fort d'éclipser plusieurs enseignes françaises qui proposent également des produits à bas prix, telles qu'InterMarché, Lidl ou encore Auchan.

Pourquoi une enseigne de hard discount russe cherche-t-elle à s'installer en France ?

L'implantation de l'entreprise MyPrice en France n'est pas une simple coïncidence. En effet, selon certains médias spécialisés tels que RetailDetail et Gondola, cette nouvelle enseigne est une filiale de Lightkommerz, une société russe qui avait précédemment tenté de s'établir en Europe sous un nom différent : Mere.

À l'époque, cette tentative avait échoué en raison de diverses controverses, notamment la guerre en Ukraine, la fermeture de plusieurs autres enseignes d'origine russe, ainsi que le manque de clients.

Aujourd'hui, selon les mêmes sources, MyPrice ne serait qu'une ruse de Lightkommerz pour parvenir à ses fins et s'installer en Europe.

De plus, la question qui se pose est de savoir si le marché français est prêt à accueillir ce type d'enseignes. L'expert en commerce et marketing Frank Rosenthal semble sceptique. « Avec tous les débats qu’il y a eu ces derniers mois sur la crise agricole, sur l'origine des produits et leur contrôle, je ne peux pas imaginer qu'un supermarché comme celui-ci puisse s’implanter », déclare-t-il, soulignant que l'austérité de ces établissements pourrait être perçue comme une "punition" en échange de prix bas, ce qui risquerait de dissuader les clients.

Rédactrice et journaliste web, je fusionne ma passion pour les langues avec ma créativité pour produire des contenus captivants et percutants. Dotée d'un Master en Langue Anglaise et spécialisée en Linguistique et Communication, je comprends l'importance cruciale de choisir les mots justes pour transmettre des messages efficaces.

1 commentaire on «Pourquoi une enseigne de hard discount russe s'implante en France ?»

  • Lefresne

    Plutôt crever que acheter des produits chez les popofs ! Ils polluent tout et vont empoisonner les gens.

    Répondre
Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis