Positive

Packhorse Inn, le pub anglais sauvé par ses habitants

Les habitants ont levé plus d’un million d’euros pour sauver le bar du village.

Dans les petits villages de campagne, le bar est souvent au centre, face à l’église. Symbole de la ruralité, il est parfois en danger. C’était le cas dans ce petit village anglais. Mais, les habitants se sont mobilisés pour le sauver.

Un bar du 15e siècle

Bienvenue à South Stoke, Somerset en Angleterre. Un petit village de 500 habitants et un bar du 15e siècle. Celui-ci semblait voué à la disparition. Acheté par des promoteurs immobiliers, ils devaient le transformer en appartements. Mais, les habitants ont décidé de changer l’histoire.

Ils se sont cotisés. Et désormais, le “Packhorse Inn” a encore de beaux jours devant lui. Selon nos collègues du Guardian, il s’agit du plus grand “pub communautaire” du Royaume-Uni. “Je pense que les gens se sont associés pour sauver un vieux bâtiment magnifique mais aussi un endroit qui crée du lien social” explique Dom Moorhouse qui gérait le projet de sauvegarde. Ils ont réussi en faisant reconnaître l’importance communautaire du lieu.

La réouverture, six ans après, a eu lieu dimanche 18 mars. Ce sont les habitants eux-mêmes qui assuraient le service. Parmi eux, Brian Perkins, 87 ans qui a servi la première pinte de la journée. “J’étais triste quand le bar a fermé. Je venais chaque dimanche jusque-là. C’est un honneur que l’on m’ait demandé de verser la première pinte !”

Publié le mardi 20 mars 2018 à 19:02, modifications mardi 20 mars 2018 à 15:59

Vous aimerez aussi

-->

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !