Positive

Népal : Les deux derniers ours danseurs ont été libérés !

C’est une bonne nouvelle pour commencer l’année 2018 en beauté. En effet, deux ours maltraités et dressés pour danser ont été libérés au Népal.

Nous vous parlons ici de deux ours, Rangila et Sridevi, âgés respectivement de 19 et 17 ans. Ils ont vécu un véritable calvaire durant de longues années. De fait, étant les deux derniers ours danseurs du Népal, ils étaient maltraités et dressés pour danser. Ils participaient à un spectacle médiéval. Pourtant, ce type de prestation est interdit au Népal depuis 1973… Mais ces deux ours étaient toujours captifs de l’Homme, et souffraient terriblement.

Une libération symbolique

Les autorités népalaises se sont mobilisées afin de libérer les ours. Et avec l’aide de l’ONG de défense animale World Animal Protection, les deux animaux ont enfin été retrouvés. Puis, ils ont été officiellement retirés à ceux qui les dressaient, avant d’être transférés au Parc National de Parsa. Ils sont maintenant libres et peuvent avoir une vie normale, sans souffrance ni douleurs.

Le Népal fait donc figure d’exemple puisqu’il n’y a plus aucun ours danseur, tout comme en Inde et en Bulgarie. Malheureusement, ce n’est pas encore le cas dans tous les pays. Le Pakistan notamment continue à exploiter les ours pour les spectacles…

Cette libération est très symbolique rappelle celle de la commune de Paris, qui vient d’interdire l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques.

Publié le mercredi 3 janvier 2018 à 14:12, modifications mardi 16 janvier 2018 à 18:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !