Positive

Kenya : Patrick K. parcourt des centaines de kilomètres dans la savane pour donner à boire aux animaux

Patrick Kilonzo Mwalua n’hésite pas à parcourir chaque jour des dizaines de kilomètres dans la savane africaine pour apporter de l’eau aux animaux sauvages. Ce Kenyan se bat pour la conservation de la faune par le biais de son association Les Volontaires de Tsavo.

Les faits se déroulent au sein du parc national du Tsavo dans la savane, au Kenya. Le problème, c’est qu’en période de sécheresse il pleut très peu. Comme il n’y a pas eu la moindre goutte d’eau depuis plusieurs mois, la situation est compliquée. Notamment pour les animaux qui meurent, assoiffés. Un homme, Patrick Kilonzo Mwalua, a décidé de les aider. Il se surnomme lui-même « l’homme eau », et parcourt la faune dans un camion-citerne pour donner de l’eau aux animaux.

Une action magnifique

En effet, il a déjà délivré pas moins de 11 000 litres d’eau aux animaux sauvages. Depuis cinq mois déjà, chaque jour, il part dans la savane, seul. Les animaux commencent à le connaître, les troupeaux d’antilopes, de buffles, de zèbres ou encore d’éléphants attendent sa venue avec impatience.

D’ailleurs, les images sont impressionnantes, car les animaux sauvages ne le craignent pas. Ils attendent l’eau, et s’approchent de lui :

La nuit dernière, j’ai trouvé 500 buffles qui attendaient l’eau. Quand je suis arrivé, ils pouvaient sentir l’eau. Ils sont venus jusqu’à moi et ont commencé à boire alors que je me tenais juste là. Ils étaient si excités.

Une grave sécheresse

Ce n’est pas la première fois que le Kenya est asséché. La dernière fois, c’était en 2013, et énormément d’animaux sauvages avaient perdu la vie à cause de cette terrible sécheresse. Mais cette fois, ils peuvent compter sur leur sauveur. Patrick Kilonzo Mwalua fait tout ce qu’il peut pour les aider.

C’est un homme passionné, qui se bat pour la conservation de la faune par le biais de son association Les Volontaires de Tsavo. Car oui, en plus d’aller donner à boire aux animaux sauvages, il sensibilise les enfants en se rendant dans les écoles. Il rappelle qu’il est important de prendre soin de la vie sauvage, car c’est un héritage essentiel.

Un engagement impressionnant

Pour poursuivre son engagement et continuer à aider les animaux sauvages de la savane Kenyane, Patrick Kilonzo Mwalua a monté une page de financement participatif sur GoFundMe. Trois Américains ont également décidé de l’aider dans sa mission, par amour pour le Kenya et pour les animaux.

Publié le vendredi 10 novembre 2017 à 12:42, modifications vendredi 10 novembre 2017 à 10:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !