Etats-Unis : Cet homme à la retraite passe son temps à cajoler des bébés malades

David Deutchman est un homme à la retraite qui consacre son temps libre à une « drôle » d’activité. En effet, il passe beaucoup de temps à l’hôpital pour câliner les enfants malades et en manque d’affection.

C’est l’histoire d’un homme au grand cœur. Ce dernier n’est autre que David Deutchman. Depuis déjà douze années, il se rend presque tous les jours dans un hôpital pédiatrique. Il s’y rend non pas pour voir un enfant qu’il connaît, mais pour faire des câlins à des nourrissons malades. Ces derniers sont souvent en manque d’affection, et il fait tout pour leur donner un maximum de tendresse.

Une véritable vocation

Pour cet homme, retraité du marketing, c’est une vocation. Il affirme que jamais aucun travail ne lui a donné autant de satisfaction que celui-là. Se rendre à l’unité des soins intensifs de l’hôpital pour enfants d’Atlanta est devenu une passion. Il prend les nouveau-nés dans ses bras, les câline, leur parle, leur chante des chansons…

David Deutchman explique à quel point le quotidien de ces bébés est difficile. Ils sont contraints de rester, souvent seuls, à ‘hôpital à cause de leur maladie. Et le personnel soignant ne peut malheureusement pas passer beaucoup de temps avec eux. Car ils ont un travail à effectuer , qui n’est pas celui de faire des câlins aux enfants.

Une infirmière de cet hôpital pédiatrique américain est sortie du silence pour applaudir cet homme qui aide les enfants au quotidien :

Il les aide à grandir plus vite et à se sentir plus importants. Nous le chérissons.

La plus belle des récompenses

David Deutchman se donne beaucoup de mal pour remplir sa mission. Il est heureux de le faire, et avoue que sa plus belle récompense, c’est de donner du sens à sa vie :

Quelque chose qui compte pour le bébé. Et, apparemment, il apprécie cela. (…) Certains de mes amis me demandent ce que je fais ici. Je leur réponds que je porte des bébés, que parfois ils vomissent ou urinent sur moi et que c’est génial. Ils me demandent pourquoi je fais ça. Ils ne saisissent pas le genre de récompense qu’on peut avoir en cajolant un bébé comme celui-ci.

David Deutchman se fait désormais appeler Baby Buddy, c’est-à-dire le copain des bébés. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce surnom lui va à la perfection ! En effet, ce qu’il réalise au quotidien est magique, c’est un véritable héros qui mérite qu’on parle de lui !

Modifié : 6 octobre 2017 13 h 31 min

Voir les commentaires (1)

  • Cette génération au grand coeur ! quel bel esprit ! C'est important pour le jeune enfant de recevoir cette tendresse. Tous les deux en profitent ! quelle sensation de bien être ils doivent ressentir tous les deux ! A proposer à nos retraités qui s'ennuient dans les maisons de retraite ou chez eux !!!

Ce site utilise des cookies.