Positive

Etats-Unis : Il aide les animaux à remarcher grâce à des prothèses extraordinaires

Derrick Campana aide nos amis les chiens, les chats, et même les éléphants à remarcher grâce à des prothèses extrêmement élaborées. Victimes de graves accidents, ces animaux sont sauvés par cet incroyable docteur, pas tout à fait comme les autres !

Son surnom lui va comme un gant : Docteur Doolittle. C’est en référence au célèbre personnage d’Eddie Murphy qui était capable de communiquer avec les animaux, qu’il est appelé comme ça. De fait, Derrick Campana, de son vrai nom a décidé de consacrer sa vie aux animaux, et de fabriquer des prothèses pour ceux qui ont eu de graves accidents.

Un homme au service des animaux

Au départ, Derrick Campana a fabriqué des prothèses pour les animaux vétérans de l’armée. Mais il a constaté à quel point la vie des animaux changeait grâce à lui. Par conséquent il a souhaité aller plus loin dans sa démarche. Il a donc décidé de mettre à profit son talent, pour lancer son cabinet en Virginie, aux Etats-Unis. Son cabinet s’appelle Animal Othocare, et il y fabrique des prothèses absolument incroyables, dans… un four à pizzas !

C’est une technique de prothèse très particulière, non –invasive. En effet, il est capable de soigner tous les animaux du monde. La preuve, il a même appareillé un éléphant, qui avait marché sur une mine en Indonésie. Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Cet homme extraordinaire a déjà sauvé plus de 15 000 animaux.

Sur son compte Instagram, on découvre tous ses exploits en images. On peut ainsi par exemple découvrir un pitbull qui a été laissé pour mort sur une voie ferré, et qui grâce au talent de Derrick Campana, marche à nouveau. Ce dernier est d’ailleurs devenu un chien de thérapie auprès de personnes âgées.

Il faut parler de ce que fait cet homme et partager son histoire.

Publié le jeudi 16 novembre 2017 à 14:51, modifications jeudi 16 novembre 2017 à 11:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !