Positive

Cet homme a sauvé plus de 2 millions de bébés !

Tous les super-héros ne portent pas une cape et des collants. Alors que “Avengers : Infinity War” réalise un véritable carton dans les salles de cinéma, d’autres héros font leur travail de façon plus discrète. C’est le cas de James Harrison, un Australien de 81 ans. Selon les calculs, il aurait permis de sauver 2,4 millions de bébés. Une histoire incroyable.

Un anticorps dans son plasma

Vous n’aviez probablement jamais entendu parler de lui. James Harrison est un inconnu. Mais, à 81 ans, il a réalisé 1.170 dons de plasma durant les 60 dernières années. Son plasma contenait un anticorps particulièrement rare. Grâce à celui-ci, la Croix-Rouge aurait ainsi pu sauver de nombreux enfants. Les chercheurs ont en effet fait une découverte exceptionnelle en analysant l’un de ses premiers dons. Son sang contenait un anticorp anti-D rare aux propriétés bien particulières. Il permet d’éviter aux femmes enceintes un problème très dangereux.

Si celles-ci développent des anticorps-D, cela peut alors déclencher la maladie hémolytique du nouveau-né. En Australie, cela touche 17% des mères du pays. Cette maladie est concrètement issue d’une incompatibilité des antigènes de la mère et du fœtus. Mais, avec une injection de plasma de James Harrison, il n’y a plus de danger. Les médecins faisaient donc une transfusion de ce sang miracle. Ils vont devoir désormais trouver une autre source pour ce plasma magique.

James Harrison donnait une fois tous les quinze jours. Parfois surnommé “l’homme au bras d’or“, il avait survécu grâce à des transfusions à l’âge de 14 ans. Il s’était alors juré de donner à sa majorité.

C’est la fin d’une époque. Je devrai me trouver une nouvelle occupation vendredi prochain

a expliqué le héros à nos confrères de Belga lors de son dernier don.

Publié le lundi 14 mai 2018 à 13:49, modifications lundi 14 mai 2018 à 13:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !