Positive

Australie : L’incroyable idée de cette maman pour éviter à ses enfants de dormir dans la rue

Après son divorce, Charlotte Sapwell, jeune australienne âgée de 27 ans, se retrouve seule et sans argent avec deux petits garçons en bas âge. Ne pouvant subvenir à ses besoins ni à ceux de sa famille, elle a une idée : bâtir une tiny house en seulement cinq mois.

La tiny house est une maison miniature. Généralement, ce sont des petites constructions qui correspondent à un mode de vie minimaliste, l’objectif étant de réduire son impact sur l’environnement. Mais dans le cas de Charlotte Sapwell, l’idée est un petit peu différente. Elle a en effet choisi la tiny house pour trouver une solution à sa situation précaire.

Une construction écologique et utile : la tiny house

Ce n’est donc pas par conviction que cette jeune maman s’est tournée vers la tiny house. En effet, elle a voulu trouver une solution pour éviter la rue à ses deux petits garçons âgés de 2 et 6 ans. Elle a donc décidé de se lancer dans la construction de sa minuscule maison. Voici ce qu’elle a expliqué :

En tant que mère je n’avais pas d’autres options que de faire tout ce qui était en mon pouvoir pour mes garçons. Même si cela allait être un travail de longue haleine.

Une aide précieuse

Son grand-père lui a offert un morceau de son jardin pour qu’elle puisse y installer sa tiny house. En outre, il lui a prêté de l’argent. Puis Charlotte s’est lancée seule dans cette aventure. Elle a vendu ses effets personnels pour acheter du matériel nécessaire à la construction. C’est au bout de cinq mois de travaux qu’elle a pu emménager avec ses deux garçons.

Une immense fierté pour cette jeune maman

La tiny house fait 18m2, et la jeune femme est vraiment très fière de sa réalisation. En effet, même si la superficie est petite, elle s’y sent bien :

Ma maison n’est pas comme les autres tiny house, vraiment dure à photographier vu sa disposition. Je suis très fière de la maison, mais aucune photo ne pourra réellement lui rendre justice. …

Une véritable passion

Et finalement, Charlotte semble apprécier la vie dans cet espace réduit avec ses deux enfants :

Je ne sais pas combien de temps, nous allons vivre ici, mais je ne me vois plus vivre autre part que dans une petite maison.

Charlotte a tellement aimé cette expérience qu’elle aimerait créer une entreprise de construction de tiny house. Une nouvelle vie pour cette mère de famille et ses deux petits garçons.

Publié le lundi 30 octobre 2017 à 10:10, modifications lundi 30 octobre 2017 à 10:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct