Positive

Allemagne : Des centaines de personnes se mobilisent pour qu’un papy ne passe pas Noël seul

Les fêtes de Noël sont l’occasion de se retrouver en famille. Mais certains n’ont pas cette chance. Alors, la solidarité est de mise !

Une petite annonce affichée le 13 novembre dernier dans une grande surface de Berlin, en Allemagne, a éveillé l’esprit de solidarité d’une centaines de personnes. Cette annonce, c’est celle d’un retraité qui a décidé de ne pas passer Noël seul chez lui. Prise en photo et partagée sur les réseaux sociaux par Lisa, une jeune berlinoise de 27 ans le 17 novembre, elle a eu un écho impressionnant comme le rapporte le Stuttgarter Nachrichten.

Où est-ce qu’un retraité veuf et isolé pourrait trouver une place dans un petit cercle pour Noël.

Est-il écrit sur le petit mot.

Qui encore regarde les tableaux noirs dans les supermarchés ?

Se questionne-t-elle alors dans les colonnes du journal allemand pour expliquer le fait qu’elle ait publié tout cela sur Facebook.

Moi non plus je n’y fais normalement pas attention.

Ajoute-t-elle.

“Ça m’a brisé le cœur”

Mais le fait est que ce mot l’a touchée.

Quand j’ai lu ça, ça m’a brisé le cœur.

Ecrit Lisa en description de la photo, en précisant qu’elle a camouflé le nom et le numéro de téléphone du retraité “pour qu’aucune bêtise ne soit faite avec ses données”. Elle demande enfin :

Peut-être quelqu’un pourrait-il satisfaire son désir le plus cher…

Franc succès de l’annonce grâce au partage sur Facebook

La publication été partagée plus de 6 700 fois.

***bitte teilen***Als ich das gelesen hab, hat es mir sofort das Herz gebrochen.Damit mit den Daten kein Blödsinn…

Publié par Femina Lisa sur vendredi 17 novembre 2017

Et parmi toutes ces réactions, la jeune femme a reçu des centaines de messages qui proposaient de recevoir le vieil homme pour les fêtes de Noël. Elle n’a transmis le numéro du papy qu’aux personnes qui lui semblaient honnêtes et sérieuses.

Il était très sensible et était très heureux quand tant de gens aient répondu.

Témoigne-t-elle.

Face au succès de son initiative, Lisa a stoppé les recherches et demandé au supermarché de retirer l’annonce. De son côté, le veuf a écouté les messages sur son répondeur et se laisse le temps de prendre une décision.

Après tout, il lui reste encore quelques jours avant Noël.

Précise finalement sa bienfaitrice.

Publié le jeudi 30 novembre 2017 à 16:36, modifications jeudi 30 novembre 2017 à 14:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire