Voici pourquoi Google Maps et Waze changent vos itinéraires

Par Ali Ch. Publié le 27/05/2024 à 09:39
Google Maps Et Waze Changent Les Itinéraires
Google Maps Et Waze Changent Les Itinéraires

Depuis quelques années, les applications GPS comme Google Maps et Waze ne proposent plus les trajets les plus courts à leurs utilisateurs en France. La raison derrière ce choix n’est pas liée à un problème informatique, mais plutôt à une décision du gouvernement.

De nos jours, les applications GPS comme Waze ou Google Maps sont devenues indispensables à tous les trajets. Elles sont de plus en plus présentes dans les voitures et autres véhicules de transports en raison de leur utilité. Google Maps et Waze utilisent des informations en temps réel sur l'état du trafic afin de vous indiquer le meilleur itinéraire vers votre destination. Elles permettent surtout aux utilisateurs d’éviter les bouchons, les accidents ou simplement, trouver son chemin.

Créées dans le but de faciliter les trajets, les applications Google Maps et Waze, ne proposent plus en France l’itinéraire le plus rapide aux utilisateurs. En effet, depuis 2022, Google Maps et Waze, n’affichent pas toujours l’itinéraire le plus court en premier. Il y a une raison à cela, comme le rapporte Le Journal du Geek : une décision du gouvernement datant d’août 2022, relative aux services numériques d’assistance aux déplacements.

Privilégier des itinéraires moins polluants pour l’environnement

Il s’agit plus exactement du décret n° 2022-1199, qui impose aux services numériques d’assistance aux déplacements de privilégier des itinéraires moins polluants pour l’environnement, quitte à avoir un trajet légèrement plus long. « Les services numériques qui visent à faciliter les déplacements multimodaux mettent en avant les propositions d’itinéraires dont l’impact est le plus faible en termes d’émissions de gaz à effet de serre » stipule le décret.

« Lorsque l’itinéraire comprend une portion où la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 110 km/h, les applications doivent proposer une alternative avec une vitesse réduite de 20 km/ » ajoute le de décret. Ainsi donc, l’empreinte carbone de chaque trajet est désormais affichée de manière visible sur Waze et Google Maps, permettant aux utilisateurs de choisir leurs itinéraires en connaissance de cause, explique le même média.

Google Maps et Waze fermées lors des Jeux Olympiques Paris 2024 ?

La décision du gouvernement vise à encourager une conduite plus respectueuse de l’environnement, en réduisant les émissions de CO2 liées au transport routier. Outre cette dimension écologique, ces changements imposés à Google Maps et Waze, répondent aussi à des besoins pratiques liés Jeux Olympiques de Paris 2024. Face au risque d’embouteillages massifs sur les routes parisiennes durant cet événement, la région Île-de-France a demandé à Google Maps de modifier son fonctionnement pour favoriser les itinéraires alternatifs.

À cet effet, Laurent Probst, directeur général du Syndicat des transports d’Île-de-France, avait souligné auprès de Ouest-France que si Google ne le fait pas « il faudra que l’État prenne les décisions nécessaires. On leur demandera de fermer leur application. C’est un enjeu de sécurité publique ». D’ailleurs, dans le but de fluidifier le trafic dans la capitale, l’application « Transports publics Paris 2024 » ne propose pas systématiquement aux utilisateurs les trajets les plus courts.

Journaliste francophone. Je couvre l’actualité au quotidien sur une multitude de sujets. Je m’attelle à rapporter l’information avec objectivité.