Glacier de la fin du monde : une fonte vertigineuse avec des répercussions désastreuses 

Par Nassim Terki Publié le 24/05/2024 à 07:00
Glacier De La Fin Du Monde
Glacier De La Fin Du Monde

Le compte à rebours a commencé pour le glacier de la fin du monde, et les conséquences pourraient être cataclysmiques.

Le mystère du glacier Thwaites, surnommé « glacier de la fin du monde », suscite l'inquiétude avec la révélation d'informations cruciales qui pourraient bouleverser l'équilibre climatique mondial.

Thwaites, une course contre la fonte aux conséquences planétaires

Le glacier Thwaites, connu sous le sinistre surnom de « glacier de la fin du monde », est actuellement au centre des préoccupations des scientifiques en raison de sa fonte alarmante. Depuis les années 1980, ce glacier fond à un rythme inquiétant, et les mesures radar effectuées entre mars et juin 2023 ont confirmé que de l'eau de mer « chaude » s'infiltre sous sa base, accélérant ainsi le processus de fonte. Cette situation est d'autant plus préoccupante que le glacier Thwaites a le potentiel de faire augmenter le niveau des océans de plus de trois mètres en cas d'effondrement.

Les chiffres sont éloquents, depuis 1994, plus de 28'000 tonnes de glace ont disparu en raison de la fonte accélérée des glaciers, avec une augmentation de 65 % du taux de fonte des glaces en seulement 30 ans. Cette situation est directement liée au réchauffement climatique, qui perturbe l'équilibre délicat de la régulation climatique assurée par les glaciers. En exposant la surface des océans, la fonte des glaces entraîne une absorption plus importante de la lumière du soleil et du CO2, contribuant ainsi à amplifier le changement climatique.

Le glacier Thwaites joue un rôle très important en tant que barrière naturelle empêchant la glace environnante de glisser vers l'océan. Son effondrement pourrait avoir des conséquences catastrophiques à l'échelle mondiale.

Le glacier Thwaites, le mystère de son effondrement persiste

Des chercheurs de l'université de Californie à Irvine ont récemment partagé des découvertes fascinantes dans les Proceedings of the National Academy of Sciences, mettant en exergue l'impact des marées quotidiennes sur le glacier Thwaites, observées à l'aide des images des satellites finlandais Iceye. Ces images révèlent que l'eau de mer chaude se fraye un chemin à plusieurs kilomètres à l'intérieur du glacier, provoquant une fonte par le dessous et le rejet d'eau douce vers l'océan.

Michael Wollersheim, directeur des analyses d'Iceye, souligne l'importance de cette découverte, affirmant que « jusqu'à présent, certains des processus les plus dynamiques de la nature étaient impossibles à observer avec suffisamment de détails ou de fréquence pour nous permettre de les comprendre ». Grâce à une précision centimétrique et une surveillance quotidienne, les chercheurs ont accru leur compréhension de la fonte du « glacier de la fin du monde ».

Ce colosse de glace contribue déjà à hauteur de 4 % à l'élévation mondiale du niveau de la mer, avec le potentiel d'ajouter plus de 2 pieds à ce phénomène. Toutefois, en cas d'effondrement complet, les experts estiment qu'il pourrait causer une hausse des eaux atteignant jusqu'à 3 mètres, représentant une menace extrême pour les populations côtières à travers le monde.

Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.