Les Français se délaissent de la nature 

Par Nassim Terki Publié le 16/05/2024 à 16:54
Balade En Nature

Du sommet des montagnes à la profondeur des océans, la nature se déploie dans toute sa splendeur, offrant à ceux qui s'y aventurent des rencontres inoubliables et des émotions intenses. Toutefois, pour les Français, la perspective n'est pas la même, les citoyens de l'Hexagone se désintéressent de la nature.

Un récent sondage révèle un déclin inquiétant de la connaissance des Français envers leur environnement. Entre ignorance et redécouverte, comment renouer le lien perdu avec la nature ?

La nature, un grand mystère pour la plupart des Français

Les week-ends et la saison printanière sont une bonne occasion de sortir, se balader et se reconnecter avec la nature, une ressource précieuse souvent négligée par de nombreux Français au fil du temps. Le récent sondage mené révèle que six enfants sur dix et près de la moitié des parents sont incapables de nommer une feuille de chêne. Benjamin Muller livre ces révélations dans l'émission Bonjour. La Matinale sur TF1.

Selon les résultats de cette enquête, 8 Français sur 10 présentent un manque de connaissances en ce qui concerne la nature. Un quiz complexe a été administré pour tester la capacité de reconnaître une mésange, de distinguer une girolle d'une trompette de la mort, et de différencier une feuille d'ortie d'une feuille de menthe. Même nos chroniqueurs n'ont pas réussi à obtenir un score parfait, tout comme la grande majorité des participants.

Les personnes âgées se sont avérées être les meilleures à ce test, soulignant ainsi un probable éloignement progressif de la société vis-à-vis de la nature à travers les générations. De manière surprenante, il apparaît que ce n'est pas forcément les habitants urbains qui manifestent le plus d'ignorance. En effet, que l'on vive en ville ou à la campagne, les résultats du quiz demeurent similaires, révélant des lacunes de connaissances chez presque tous les participants.

Retour aux sources, l'importance vitale de reconnecter avec la nature pour stimuler la créativité

La diminution du temps passé à l'extérieur et l'impact sur la créativité sont des sujets qui préoccupent de plus en plus de spécialistes. Selon la sociologue Anne-Louise Nesme, « le contact avec la nature nourrit l'imaginaire des enfants et rend leur enfance plus inventive et joyeuse ». En effet, le mode de vie effréné et la dépendance croissante aux écrans ne laissent que peu de place à l'exploration et à la contemplation en plein air.

Les bienfaits de la promenade en extérieur sur la santé et la créativité sont largement reconnus. Les études médicales et sociales ne cessent de souligner l'importance de cette pratique. Même en cas de mauvais temps, il est important de se rappeler que « il n'y a pas de mauvaise météo, il n'y a que des mauvais vêtements ».

Selon une autre étude publiée par la prestigieuse revue scientifique Frontiers in Ecology and the Environment en décembre 2022, il est apparu que les êtres humains se trouvent actuellement en moyenne à 9,7 km d'une zone naturelle, une distance qui a augmenté de 7 % depuis l'an 2000. L'éloignement est particulièrement marqué pour les habitants de l'Asie du Sud-Est, de l'Amérique du Nord et de l'Europe. En France, cette distance dépasse la moyenne pour atteindre 16 km. Plus de 80 % de la population française réside désormais dans des « unités urbaines », une tendance qui se confirme.

Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.