Environnement

La vague de froid est provoquée par le phénomène “Moscou-Paris”

Cette vague de froid sec et particulièrement glacial s’explique par un corridor de vents venus directement de Russie.

A partir de ce dimanche 25 février, un nouvel épisode de grand froid va s’abattre sur la France, avec des températures pouvant descendre jusqu’à -10 degrés, et -25 degrés en ressenti. Ce phénomène exceptionnel s’explique par des vents glacials venus tout droit de Russie.

Un phénomène météorologique nommé “Moscou-Paris”

Le dernier épisode similaire remonte à février et mars 2005, pendant lequel les températures étaient descendues encore plus bas. C’est le phénomène météo Moscou-Paris qui permet d’expliquer cette vague de froid impressionnante. Il s’agit en effet d’un corridor permettant à des vents venus de Russie de s’abattre directement sur la France. 

Toutefois, ce phénomène permet aussi de chasser les nuages. Un soleil radieux brillera donc sur la France la semaine prochaine. Selon Pascal Scaviner, le responsable du service prévisions à la Chaîne météo, cité dans Le Parisien :

Le phénomène est généré par l’anticyclone actuel au nord de la Russie qui fait barrage à toutes les dépressions que l’on a d’habitude en provenance de l’Atlantique.

Le plan grand froid va donc être renforcé pendant cette semaine. Cet épisode sera d’autant plus difficile pour les nombreux sans-abri que compte notamment la capitale, et de nouvelles places dans les gymnases et salles de mairie ont été ouvertes en attendant la fin de celui-ci. Courage, le printemps arrive bientôt !

 

Publié le dimanche 25 février 2018 à 11:44, modifications dimanche 25 février 2018 à 11:26

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !