Environnement

Thaïlande : Une merveilleuse idée pour remplacer les assiettes en plastique

Encore une idée qui mérite qu’on parle d’elle ! En effet, ces chercheurs thaïlandais viennent d’inventer un tout nouveau genre d’assiettes. Le but est de remplacer les assiettes en plastique qui sont utilisées par beaucoup trop de personnes dans le monde. Et donc, de faire un geste pour l’environnement !

Le plastique, un véritable problème

Le plastique est partout autour de nous. Il faut dire qu’en plus d’être peu coûteux, il est pratique et déclinable dans toutes les couleurs. Cependant, la matière met des centaines d’années à disparaître. Ceci est d’autant plus grave lorsque l’on sait que ce sont plusieurs milliards de kilos de déchets plastiques qui sont déversés dans les océans. En continuant ainsi, il y aura en 2050 plus de plastique dans les océans que de poissons…

Les écosystèmes sont donc en danger, en partie à cause du plastique. Chaque année, un million d’oiseaux et 100 000 animaux meurent à cause de l’ingestion de plastique. Sans compter que le pétrole se raréfie, et donc que la matière pourrait bien être plus difficile à produire dans les années à venir. Bref, le plastique, c’est un véritable problème !

Trouver une alternative

Par conséquent, des chercheurs mettent en place des alternatives. Comme en Thaïlande, à l’Université Naresuan de Bangkok. En effet, plusieurs scientifiques ont proposé une alternative originale aux assiettes en plastique.

A l’origine de cette idée se trouve Samorn Hiranpraditsakul, chercheuse en génie industriel. Alors qu’elle visitait un temple en Thaïlande, elle est fortement choquée des piles d’assiettes en plastique qui sont destinées à la poubelle. Elle décide de trouver une alternative à ces assiettes. Au bout d’une année complète de recherche, elle et son équipe ont trouvé une idée. En effet, ils ont utilisé des feuilles d’arbre et s’en sont servis comme matériau de base.

Des feuilles d’arbre pour remplacer le plastique

Les arbres utilisés sont très populaires en Thaïlande. Nous parlons ici du Petchara Chaowarat, du Tectona Grandis et du Ficus Benghalensis. Ils ont été sélectionnés pour leurs feuilles qui permettent d’obtenir une matière première renouvelable annuellement sans effort. En outre, ces feuilles résistent à la chaleur et ne sont pas toxiques. Pour les rendre rigide, ils ont utilisé de l’amidon naturel, ce qui donne un aspect brillant.

Ainsi, les assiettes réalisées sont non seulement biodégradables, mais elles sont également moins nocives que le plastique pour la santé humaine. Sans compter que pour récolter les feuilles, il n’est pas nécessaire d’abattre les arbres, bien au contraire ! Il faut les entretenir afin qu’ils produisent de belles feuilles.

Une belle invention

Maintenant que leur invention est au point, ils espèrent trouver une solution pour contrer le marché des dérivés pétroliers, ce qui s’annonce bien compliqué. Les chercheurs espèrent commercialiser leurs assiettes localement dans un premier temps, puis ailleurs si possible. Car même si les habitudes ont la vie dure et qu’elles sont difficiles à changer, ces assiettes sont parfaites pour remplacer le plastique.

Publié le jeudi 2 novembre 2017 à 9:57, modifications jeudi 2 novembre 2017 à 9:57

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire