Environnement

Le sac plastique a-t-il vraiment disparu ?

Le sac en plastique a été interdit dans les commerces en France il y a un an. Quelle est la situation aujourd’hui ? On vous explique tout !

Dur dur de changer les habitudes. Et pourtant, il est temps de faire attention à ce qu’on fait et aux conséquences de nos actes. Notamment pour la planète. Nous parlons ici des sacs plastiques, qui ont la vie dure. Certes, depuis plus d’un an, ils sont interdits. Mais en réalité, c’est juste une théorie ! Car les sacs en plastique continuent à être distribués dans de nombreux magasins en France. Ce qui met très en colère les défenseurs de la nature et de l’environnement.

Faisons un point sur la situation du sac plastique en France. Et vous allez voir que ce n’est pas aussi positif qu’on pourrait le croire, malgré la loi qui a été mise en œuvre il y a un an, lorsque Ségolène Royal était Ministre de l’Environnement.

Un sac bien pratique

Le sac plastique est bien pratique. Il faut bien avouer qu’il est petit, relativement solide, facile à jeter. Oui mais voilà, c’est justement ça le principal problème. C’est qu’on le jette, sans faire attention. Et qu’il met des années et des années à disparaître. On ne se rend pas compte qu’un simple geste est aussi polluant. Car le plastique est une véritable catastrophe au niveau international. Les déchets en plastique représentent une véritable menace pour notre Planète. On sait ainsi par exemple qu’on retrouve du plastique flottant dans les océans, même dans les zones qui ne sont pas habitées par l’homme. Il faut vraiment faire quelque chose avant qu’il ne soit trop tard…

Alors, il a été décidé il y a un an, d’interdire les sacs plastiques dans les commerces. Mais le problème, c’est qu’on en voit encore à certaines caisses de supermarchés. On en voit également dans les commerces de proximité. Et que dire de ceux qu’on trouve régulièrement dans les rayons fruits et légumes. Donc c’est bel et bien une fausse disparition ! Et c’est l’association France Nature Environnement (FNE) qui a dénoncé cette pratique à l’occasion de la Journée mondiale sans sac plastique qui se tient aujourd’hui.

Une avancée malheureusement pas suffisante

Il faut être honnête, et reconnaître que la loi de 2016 interdisant les sacs en plastique dans les commerces représente une belle avancée. C’est indéniable, les progrès sont bel et bien là. Même si les chiffres n’ont pas été établis à ce jour, on ne peut que constater un effort certain. Cette loi aide les consommateurs à modifier leurs comportements, en utilisant autre chose qu’un sac en plastique.

Malheureusement, la loi n’est pas suffisante, bien loin de là. Certes, en caisse, les sacs à usage unique qui ont longtemps été distribués gratuitement, sont dorénavant interdits. Mais on en trouve encore, dans plusieurs enseignes…

Privilégier les sacs réutilisables

Le problème, c’est que les sacs jetables existent encore. Alors le plastique a parfois laissé place à des sachets très très fins. Mais si, ces sachets si légers que parfois, les courses les transpercent. Mais ils ont un avantage : ils sont compostables, et donc biodégradables. Le problème selon l’association France Nature Environnement, c’est que nous sommes toujours dans la logique du jetable.

En effet, on nous donne ces sacs qui sont destinés à être jetés dès notre arrivée à la maison. Le comportement reste donc inchangé : on fait nos courses, on met nos denrées dans un sac, et arrivés chez nous, on met le sac dans la poubelle. Et c’est un véritable problème, car même si ces sachets sont moins nocifs pour l’environnement, ils restent un déchet inutile. Il est préférable d’utiliser des sacs réutilisables. Car réutiliser un sac, c’est éviter qu’il ne finisse à la poubelle dès sa première utilisation.

En réalité, la loi a donner un joli coup de pouce aux bioplastiques…

Le problème du bioplastique

La loi a été signée il y a un peu plus d’un par la Ministre de l’Environnement de l’époque, qui n’était autre que Ségolène Royal. Le texte avait pour objectif de lutter contre la pollution liée à la dispersion des 17 milliards de sachets en polyéthylène, une matière produite à partir du pétrole. Ces chiffres sont ceux que la France consommait en seulement une année. L’idée était donc bien là ! On a interdit les sacs en plastique. Sauf qu’on a encouragé le bioplastique.

Le bioplastique, c’est un matériau fabriqué à partir des végétaux. On trouve l’idée intéressante. Mais les défenseurs de l’environnement sont sceptiques vis-à-vis de ces matériaux. Selon eux, il faut utiliser la terre pour les fabriquer, alors qu’on pourrait utiliser la terre pour la culture. Et surtout, en France, on ne dispose pas vraiment des filières pour recycler tous les bioplastiques. Il faut donc également viser le bioplastique dans la loi !

L’idée serait donc de diriger le consommateur uniquement vers le réutilisable. Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas, comme l’a rappelé l’association !

Quelle est la réaction des Français ?

Les Français sont nombreux à affirmer que ce fut difficile de changer l’habitude du sac plastique. Pourquoi ? Et bien parce qu’il est pratique. Et aussi, parce qu’il était bien souvent gratuit, ce qui n’est pas le cas des sacs réutilisables.

Le sac réutilisable a un petit coût de départ, mais son principe, c’est justement qu’on peut l’utiliser et l’utiliser encore. Et même s’il est abîmé, la plupart des enseignes en offrent un nouveau. Alors pourquoi a-t-il si peu de succès ? Et bien tout simplement parce que les Français n’ont pas cette habitude. Ils ont malheureusement tendance à oublier les sacs réutilisables chez eux. Ils les stockent, les oublient, les achètent, … et c’est un système infernal !

Pourtant, en Europe du Nord, dans des pays comme la Suède ou la Finlande, l’habitude est prise depuis bien longtemps. Le sac réutilisable est précieusement gardé, et stocké dans la voiture, pour éviter de l’oublier lors des prochaines courses. Il devrait donc être possible que les Français fassent la même chose.

On le sait, les habitudes ont la vie dure. Mais après tout, c’est tellement bon pour la planète d’abandonner les sacs jetables… C’est sans doute le meilleur des arguments pour arrêter définitivement d’utiliser des sacs en plastique non ?

Publié le lundi 3 juillet 2017 à 10:06, modifications lundi 3 juillet 2017 à 15:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !