Environnement

Le réchauffement climatique menace les espèces animales

Le réchauffement climatique est tout simplement catastrophique pour l’avenir de notre planète, et les animaux sont particulièrement visés. En effet, la moitié des espèces sont menacées de disparaître d’ici 2080.

C’est une étude qui a été réalisée en partenariat avec le Tyndall Center for Climate Change en Angleterre qui est à l’origine de cette prise de conscience. Cette dernière a été publiée par l’ONG WWF qui tire la sonnette d’alarme. L’association alerte sur l’impact du changement climatique sur la biodiversité et notamment sur l’avenir des animaux.

Une étude importante

Ainsi, d’après cette étude, si le réchauffement climatique ne ralentit pas, 50% des espèces animales sont menacées de disparition. Et parmi les animaux menacés, cinq sont plus particulièrement concernés.

L’éléphant d’Afrique est en première ligne. Sa survie dépend des ressources en eau puisqu’un éléphant consomme 150 à 300 litres d’eau par jour. Or le changement de température a une influence sur le comportement des pachydermes. La diminution des ressources en eau menace la survie de l’espèce.

La seconde espèce animale en danger, ce sont les pandas géants. Ces derniers doivent se déplacer pour survivre, et quitter leur habitat naturel. Leur alimentation est le bambou, et cette végétation ne suit pas les pandas géants dans leur nouvel environnement. Ainsi, les apports nutritionnels sont insuffisants et menacent la survie de l’espèce.

Le lycaon, le chien sauvage d’Afrique, est très sensible à la chaleur. Avec l’augmentation de la température, ils sont contraints à réduire leurs périodes de chasse, ce qui réduit leur espérance de vie. D’autant plus que cette espèce animale est vulnérable aux différentes maladies qui se propagent facilement avec la chaleur.

Des espèces animales menacées

Viennent ensuite les lémuriens qui meurent à cause du changement climatique, leur zone de vie étant malheureusement considérablement réduite. La population de lémuriens diminue régulièrement et considérablement, remettant en cause l’avenir de l’espère.

Enfin, les tortues marines sont sans doute les plus menacées à court terme. Il faut savoir que c’est la température du sable qui détermine le sexe de la tortue : le sable étant plus chaud, ce sont quasiment uniquement des femelles qui naissent. L’extinction de l’espèce animale serait malheureusement proche.

Les phénomènes climatiques sont à l’origine de très nombreux problèmes, et pourrait remettre en cause l’avenir de nombreuses espèces animales. Il faut impérativement en prendre conscience.

Publié le jeudi 15 mars 2018 à 15:01, modifications vendredi 16 mars 2018 à 9:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct