Environnement

La pollution des océans met en danger les tortues et les humains

Nous le savons, les océans sont fortement pollués par des tonnes de plastique. C’est une catastrophe écologique majeure pour les animaux et notamment les tortues qui se retrouvent souvent prises au piège et meurent. Retour sur ce fait qui risque de bouleverser tout un écosystème déjà très fragilisé.

Les images que nous découvrons proviennent de la côte du sud-est du Kenya. Les plages sont idylliques, le sable est blanc, l’eau est translucide… Mais derrière ce paysage paradisiaque se cache une toute autre réalité dont peu de monde semble parler. En effet, les déchets plastiques s’accumulent dans les océans. Il faut impérativement prendre conscience rapidement de cette catastrophe.

La situation est alarmante

Plusieurs spécialistes sont sortis du silence pour rappeler à quel point la situation est grave. En effet, selon WWF, chaque année, ce sont environ 9 millions de tonnes de plastique qui se retrouvent dans les mers et les océans. Or, ils mettent des centaines voire des milliers d’années à disparaître. Le problème, c’est que ces déchets de plastique sont en constante évolution. Il semble que depuis 1960, il y ait 20 fois plus de déchets en plastique produits chaque année…

Or, ce sont les animaux marins qui en sont les premières victimes. En effet, la santé de l’écosystème est fragile, et les conséquences sont graves et d’ores et déjà observables. Ce sont les tortues qui sont les plus menacées. Les raies le sont également, mais curieusement, elles attirent moins la sympathie du public que nos amies les tortues. Du coup, la communication porte sur ces dernières.

Des faits graves

Les tortues sont nombreuses à se retrouver prises au piège dans des déchets plastiques, et souvent, elles finissent par mourir. Il faut savoir que l’espèce est considérée comme menacée… Il faut savoir qu’entre l’acidification des eaux, le réchauffement climatique et les déchets en plastique, les océans sont gravement en danger.

La pollution des océans par les plastiques est en ce moment au cœur de l’assemblée des Nations Unies pour l’Environnement, qui se déroule à Nairobi. Il est plus que jamais temps de prendre conscience de la gravité de la situation.

Publié le jeudi 21 décembre 2017 à 14:43, modifications jeudi 21 décembre 2017 à 11:51

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !