Environnement

Paris : KFC et McDonald’s attaqués en justice pour le non respect du tri de leurs déchets

L’association Zero Waste France a annoncé avoir porté plainte contre deux établissements des chaînes McDonald’s et KFC situés place de la République à Paris. Elle leur reproche « l’absence de tri des déchets en salle ».

C’est une première en France. L’association Zero Waste France porte plainte contre deux établissements de fast-food McDonald’s et KFC situés place de la République à Paris. Elle a annoncé avoir déposé sa plainte jeudi 18 octobre pour non-respect de la législation française en matière de tri des déchets.

Des amas de déchets non triés

Ainsi, l’association Zero Waste France accuse les fast-food de ne pas respecter la législation française. Et plus précisément un décret datant du 1er juillet 2016 qui impose à toutes les entreprises, ainsi qu’aux commerces ou aux administrations, de trier leurs déchets de papier, métal, plastique, verre et bois. Pour documenter sa plainte, Zero Waste France a mené son enquête en fouillant dans les poubelles des restaurants en question. Des journalistes tournant pour l’émission Envoyé spécial de France 2 étaient également présents, caméras sur l’épaule.

Le secteur de la restauration rapide est fortement producteur de déchets, pourtant pour la plupart recyclable.

A souligné Thibault Turchet, le responsable des affaires juridiques de Zero Waste France, dans un communiqué.

Ce que j’ai vu est assez effrayant.

A-t-il rapporté face aux sacs poubelles emplis de déchets non triés.

Il y a quatre ou cinq poubelles sorties pour chaque établissement. Elles débordent, pour une seule journée.

En effet, entre les canettes, les bouteilles plastiques, les sets de table et les emballages en carton pour plus d’un milliard de repas servis chaque année, le secteur de la restauration rapide produit 13 milliards d’unités d’emballage. Soit 183.000 tonnes, selon un rapport de 2017 d’Eco-emballages.

Il est donc urgent que ce secteur, et plus généralement les entreprises, respectent les réglementations qui leur sont applicables. Sans quoi l’économie circulaire ne progressera pas.

A poursuivi Thibault Turchet, alors que la France reste mal classée en Europe pour le recyclage des déchets plastiques, selon la fédération européenne du secteur.

Avant cela, Zero Waste avait déjà dénoncé « l’inertie de McDonald’s en France » dans un rapport en 2017. Or, selon l’association, un an plus tard seuls quelques établissements McDonald’s font le tri en salle. Pourtant, McDonald’s annonce que seulement 76 établissements sont concernés sur environ 1.500.

Une situation isolée

Ce jeudi 18 octobre, McDonald’s a reconnu dans un communiqué « une situation isolée, non conforme aux pratiques de l’enseigne ». L’enseigne a précisé :

Le franchisé et les équipes du restaurant ont d’ores et déjà apporté des mesures correctives.

Cependant, McDonald’s soutient que les déchets en salle et le traitement de ces déchets est « conforme dans l’ensemble » de ses 1.400 restaurants.

Quant à KFC, l’enseigne a assuré dans un communiqué prendre le sujet du recyclage très au sérieux. Mais a reconnu avoir conscience que beaucoup restait à faire. Par ailleurs, le groupe met en avant ses actions pour le tri des bio déchets ou des huiles de friture. Sans toutefois répondre sur le fond sur le respect du tri « 5 flux » dans ses restaurants.

Publié le vendredi 19 octobre 2018 à 11:41, modifications vendredi 19 octobre 2018 à 11:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !