Environnement

Les animaux aussi pratiquent le culte des morts

Certains animaux aussi ont développer leurs propres rites funéraires, d’après plusieurs observations à travers le monde.

L’humanité n’est pas la seule espèce à avoir développé des rituels funéraires. En effet, il est difficile de prouver que les autres animaux ont une mémoire ancestrale de leurs aïeuls décédés, mais on sait que certains d’entre eux ont des réactions fascinantes lorsqu’un de leurs congénères meurt. 

Des observations touchantes

On sait depuis longtemps déjà que les éléphants pratiquent une certaine forme de rituel funéraire. En effet, ces derniers se rendent régulièrement sur le lieu de décès de leurs proches pendant de longues périodes de temps. Ainsi, une étude menée sur des pachydermes en 2006 au Kenya a permis d’observer ces comportements.

Plusieurs éléphants sont restés aux côtés de la matriarche de leur tribu pendant toute la durée de son agonie. Suite à son décès, les autres éléphants ont longtemps touché et senti son cadavre, comme pour s’assurer qu’elle était bien morte. Mais près de 5 jours après, certains spécimens venaient encore lui rendre visite, alors même qu’une bonne partie n’avaient aucun lien de parenté avec la défunte.

Les éléphants sont également connus pour rassembler les os de leurs congénères disparus, comme pour éviter qu’ils se dispersent dans la nature. Mais ces pachydermes touchants ne sont pas les seuls à avoir développé ce qui ressemble fortement à un rituel funéraire.

Les singes et les pies sont également concernés

Les chimpanzés sont également concernés par ces comportements. En effet, grâce à la caméra de surveillance placée dans un enclos dans un zoo écossais, ils ont observé l’agitation des chimpanzés suite à la mort d’une femelle de 50 ans, avec qui ils vivaient depuis 20 années.

Suite au décès de l’animal, ses camarades ont touché son corps avant de se résigner, et la fille de la défunte a veillé sa mère pendant toute la nuit suivante. La tribu a ensuite déplacé son corps, et a refusé de s’approcher trop près du lieu où elle était décédée pendant 5 jours.

Enfin, des pies canadiennes ont également été filmées en train de chanter en cercle autour du cadavre d’un congénère mort sur une route. A première vue, cela ressemble à s’y méprendre à une forme de rituel funéraire, d’autant que ces animaux sont connus pour leur intelligence rare.

Publié le mardi 3 juillet 2018 à 13:55, modifications mardi 3 juillet 2018 à 10:38

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !