Environnement

La piscine bio, intelligente et connectée est française

La start-up basée à l’Arbois a lancé un nouveau concept d’une piscine bio, connectée et intelligente, dans le but de seconder les propriétaires dans l’entretien de leurs bassins.

Celui qui est à l’origine du projet, Emmanuel Berthod, a pu constater à quel point l’entretien d’une piscine pouvait être contraignant :

Nous avons des utilisateurs multiples qui ne sont pas toujours le propriétaire. Lui n’en profite pas ou si peu au regard de l’entretien que cela demande. Ce qui ternit un peu le contraste entre le rêve et la réalité.

Fort de ce constat, le PDG de la start-up a lancé un nouveau concept basé sur la piscine 3.0. Ainsi, cette piscine d’un genre nouveau est équipée de la BioFilter Solution. Il s’agit d’un système reproduisant le phénomène de biodégradation des matières organiques par les bactéries. En outre, la filtration se fait par le biais d’UV à haute concentration.

Un système naturel et intelligent

Cette piscine permet d’économiser de l’eau et de diminuer le budget de l’entretien d’une piscine de 75%. Mais ce n’est pas tout car la piscine est intelligente et connectée à une application. Elle est gérée par le système BioPoolSafe, l’objectif étant de connaître la température ou encore la qualité de l’eau :

Il s’agit d’un système doté d’une intelligence collective, qui va être capable d’apprendre de toutes les piscines en utilisation, par exemple de mettre en place des protocoles de température selon la région. Nous offrons divers niveaux de services, notamment la possibilité, quand les consommables doivent être remplacés, de le déléguer à l’installateur.

La piscine connectée et bio est donc d’ores et déjà disponible à la commercialisation et s’avère particulièrement efficace. Le concept intéresse également des pays étrangers, et notamment les Etats-Unis. Quelle merveilleuse idée !

Publié le samedi 21 avril 2018 à 7:39, modifications samedi 21 avril 2018 à 1:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !