Environnement

France : Les mammifères sont plus que jamais en danger

Les chiffres sont terribles et parlent d’eux-mêmes : en France, environ un tiers des espèces terrestres et 32% des espèces animales marines sont actuellement menacées par une extinction à plus ou moins long terme.

Le comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) et le Muséum d’histoire naturelle viennent tout juste de sortir du silence pour tirer la sonnette d’alarme. En effet, la liste rouge des mammifères menacés vient d’être mise à jour, et la situation est plus grave que ce l’on ne pensait.

Une réelle menace

125 espèces mammifères sont présentes en France. Or, parmi elles, on apprend que 17 sont menacées, et 24 sont quasi-menacées. Ainsi, 33% des espèces terrestres et 32% des espèces marines sont actuellement menacées. Un chiffre qui a largement augmenté puisqu’il était de 23 et 25% en 2009.

Le triste trophée du mammifère le plus menacé de France est le vison d’Europe. Il est passé d’espèce en danger à espèce en danger critique. Il reste en effet moins de 250 animaux de cette espèce. La raison ? La destruction des zones humides, et la propagation du vison d’Amérique.

Cependant, le vison d’Europe est loin d’être la seule espèce animale menacée. On trouve également le loup, le lynx, le loup, la chauve-souris… Cette dernière est maintenant en voie d’extinction. En cause : la déforestation, la rénovation et l’isolation des bâtiments, ou encore les éoliennes. Car oui, la chauve-souris est l’une des premières victimes des éoliennes puisqu’elle percute les pâles.

La pollution, un problème conséquent

Néanmoins, ce qui est avant tout pointé du doigt dans cette étude, c’est la pollution. En effet, l’intensification des pratiques agricoles menace les espèces animales en faisant notamment disparaître leurs habitats naturels. De même, l’utilisation intensive des pesticides est à l’origine de la raréfaction des proies. Le cycle naturel dans son ensemble est déséquilibré à cause des activités humaines.

Quant aux mammifères marins, ils souffrent de pollutions chimiques, sonores, d’une surpêche ou encore de décès accidentels dans les filets. Ainsi, le cachalot est en voie d’extinction. Le phoque est quant à lui quasi-menacé.

La situation est donc extrêmement grave, et il est plus que temps de prendre conscience des dégâts que nous causons autour de nous…

Publié le vendredi 17 novembre 2017 à 18:06, modifications vendredi 17 novembre 2017 à 17:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !