Environnement

La Chine serait en train de gagner sa guerre contre la pollution

En Chine, le taux de particules fines aurait baissé de 32% entre 2013 et 2017.

La Chine pourrait-elle bientôt être le bon exemple de la lutte contre la pollution au niveau mondial ? La politique du pays semble en tout cas porter ses fruits au niveau de l’espérance de vie.

Une étude américaine

Ce n’est pas une étude que l’on pourra accuser d’être commandée par Ji Xinping, le futur président à vie chinois. Elle a en effet été réalisée par l’Université de Chicago (Etats-Unis). Grâce à 200 récepteurs placés partout dans le pays, les chercheurs ont pu voir que le taux de particules fines dangereuses pour la santé avait baissé de 32% entre 2013 et 2017. Une baisse qui n’est pas à négliger puisqu’elle a un impact concret sur l’espérance de vie des habitants. Celle-ci augmentait par conséquent de 2,4 ans.

Ce type de particules est particulièrement problématique pour les maladies cardiovasculaires, respiratoires et les cancers. Interrogé par l’AFP, Michael Greenstone; qui a dirigé l’étude, explique pourquoi ces données sont impressionnantes :

Il n’y a pas d’exemple d’un pays parvenant à une réduction aussi rapide de la pollution atmosphérique. C’est remarquable

Le gouvernement a lancé depuis 2013, une politique volontariste face à la pression de l’opinion publique. Les habitants de certaines grandes métropoles comme Pékin et Shanghai devaient alors porter des masques anti-pollution de façon quasi-systématique. Parmi les mesures prises, on trouve l’éloignement d’usines des centre-ville ou encore la fin du chauffage au charbon en 2017. Toutefois, la situation n’est pas encore parfaite. Ce mardi 13 mars, un pic de pollution frappait Pékin, la capitale. Le taux de particules fines y était supérieur à 300 microgrammes, 12 fois la normale maximale recommandée par l’Organisation mondiale de la santé.

Publié le mercredi 14 mars 2018 à 9:46, modifications mercredi 14 mars 2018 à 9:46

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct