Éducation nationale : nouvelles conditions pour devenir enseignant en France

Par Nassim Terki Publié le 05/04/2024 à 15:43
Emmanuel Macron
  •  Le concours permettant de devenir enseignant sera passé à la fin de la licence, à bac+3.
  • Une concertation sur l'attractivité du métier d'enseignant a été lancée par le premier ministre, Gabriel Attal.

    Une annonce phare du président Emmanuel Macron, l'éducation nationale voit se dessiner de nouveaux horizons.

    En effet, le chef de l'État a dévoilé une réforme majeure visant à repenser le recrutement des enseignants en décalant le concours d'entrée à la fin de la Licence, à partir de l'année prochaine.

    Une réforme nécessaire pour remédier à la crise de recrutement des enseignants

    Emmanuel Macron, lors d'une visite dans une école parisienne, a révélé une réforme majeure : « le concours d'entrée dans l'enseignement aura lieu à la fin de la licence, soit à bac + 3 au lieu de bac + 5 actuellement, et ce, à partir de l'année prochaine ». Les futurs enseignants devront alors passer ce concours pour accéder à un master professionnalisant, avec une rémunération prévue dès le début du parcours. Rapporte BFM TV.

    Cette décision fait suite à une réflexion initiée par l'ex-ministre de l'Éducation nationale, Pap Ndiaye, et soutenue par son successeur, Gabriel Attal. Une concertation a ainsi été engagée avec les organisations syndicales pour améliorer l'attractivité du métier d'enseignant, en mettant en avant la formation initiale, les conditions de travail et l'évolution de carrière.

    La réforme de l'enseignement : une nouvelle voie vers l'attractivité pédagogique

    La crise de recrutement des enseignants, persistante depuis plusieurs années, a atteint un nouveau pic avec plus de 3100 postes non pourvus l'an dernier. Les réformes antérieures, tel que le déplacement des concours de la première à la seconde année de master en 2021, n'ont pas suffi à résoudre ce problème.

    Face à ces défis récurrents, le gouvernement s'engage à redynamiser le secteur de l'enseignement et à offrir des perspectives attractives aux jeunes voulant se lancer dans ce métier essentiel pour la société.

  • Passionné par l'écriture et la découverte de nouveaux horizons, je m'attelle à rédiger des articles sur une multitude de sujets avec curiosité et rigueur. Contribuer à la couverture de l'actualité est pour moi un véritable défi quotidien.

    Aucun commentaire à «Éducation nationale : nouvelles conditions pour devenir enseignant en France»

    Laisser un commentaire

    Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis