Economie

Venezuela : 17 centimes d’euros de prime de départ

Le problème de l’inflation conduit à des situations absurdes comme le montre le tweet de cette médecin du Venezuela sur sa prime de départ.

L’histoire est devenue virale

Le Venezuela traverse actuellement une crise économique sans précédent. Une des plus graves de l’économie moderne selon le FMI. L’une des principales conséquences pour les habitants est l’inflation galopante. Elle devrait atteindre les 13.800% cette année. Une conséquence du choc pétrolier et de la corruption. Mais, il est parfois difficile de mettre une réalité sur les chiffres. C’est ce que parvient à faire à merveille la Dr. Yolanda Abreu. Elle a expliqué dans un tweet sa situation. En photo, une illustration de son chèque. Un montant de 156.584,29 bolivars, soit 17 centimes d’euro au taux du marché noir, devenu la référence dans le pays.

On m’a appelée de l’hôpital universitaire de Caracas pour retirer mon chèque de départ après cinq ans de travail comme médecin spécialisé en cardiologie et en électrophysiologie (mesure et intervention sur les irrégularités du rythme cardiaque)…Un petit café ?

 

La jeune femme a quitté son poste à l’hôpital de Caracas au mois de janvier 2017. En cause la pénurie de médicaments et la politisation de la direction de l’hôpital selon l’AFP. Si elle avait eu le droit à son chèque à l’époque, il aurait valu 45 dollars. Bien sûr, elle présente l’histoire avec humour. Et c’est bien ce qu’ont du y voir les plus de 12.000 personnes qui l’ont partagé. Mais, surtout, dans les commentaires, on peut voir de nombreuses réactions, de témoignages du même genre. Et ça elle ne s’y attendait pas du tout.

Je n’ai jamais imaginé que ça aurait un tel impact. J’ai écrit (sur Twitter) car le chèque était tellement ridicule que ça m’a fait rire, et tu te retrouves avec beaucoup de gens qui, comme toi, sentent que leur travail, leur effort n’est pas respecté.

Nicolas Maduro a augmenté à l’occasion du 1er mai le salaire minimum de 94%. Il est désormais à 2,56 millions de bolivars. 3,2 dollars au taux du marché noir.

Publié le jeudi 3 mai 2018 à 15:46, modifications jeudi 3 mai 2018 à 13:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !