Economie

Royaume-Uni : Audible fait 45% de croissance en audiolivre

Audible, la marque du géant Amazon spécialisée dans le streaming et la vente d’ouvrages à écouter, a le vent en poupe. Entre 2016 et 2017, son chiffre d’affaires est passé de 67 à 97 millions de livres.

Audible est une société qui, sur supports numériques, commercialise des ouvrages audio. Rachetée en 2008 par Amazon, l’entreprise crée par Don Katz est aujourd’hui le leader mondial de ce créneau. Au Royaume-Uni par exemple, où l’audiolivre (traduction française de “audiobook”) constitue 5% du marché des bouquins, la croissance d’Audible est bien partie. Ainsi, la marque d’Amazon a augmenté son chiffres d’affaires de 45%  l’année dernière, d’après des données fournies par Nielsen, prestataire américain de services marketing.

Audible : le succès après les déconvenues

De fait, la société réalisait cette année-là un résultat d’exploitation de 59,9 millions de livres. Un chiffre en hausse si on le compare aux 38,9 millions de 2016. De plus, Audible annonce un bénéfice d’exploitation de 2 millions de livres. Or, le cycle précédent, elle clôturait ses comptes avec une perte de 12 millions de livres. Un succès dont l’origine serait sa position forte au sein du secteur.

Le Publishers Association est un organisme d’éditeurs qui soutiennent la chaîne du livre au Royaume-Uni. Aussi, il y a quelques mois, l’établissement a publié son rapport des données annuelles de cette industrie. On y apprend que le chiffre d’affaires des livres audio a connu une croissance de 22% en 2017, soit 31,2 millions de livres.

Le monopole d’Amazon profiterait à Audible

Et d’après Stephen Lotinga, président-directeur général du Publishers Association, ce changement est une conséquence du taux de marge d’Audible. Selon lui, cela va de pair avec la position dominante de l’entreprise-mère, Amazon.

Il suffit d’observer les prix des livres audio au Royaume-Uni. Il y a une augmentation significative [de leur prix]. C’est ce qui arrive quand vous avez le monopole du marché. Je pense que nos conclusions représentent de façon pertinente ce qui se passe actuellement sur le marché de l’audiolivre.

Disait-il déjà il y a deux mois à The Bookseller.

Enders Analysis, service anglais de recherche sur les résultats des entreprises multimédias, a mis en ligne il y a deux semaines une étude de marché axée sur Audible. Enders Analysis reconnaît une difficulté à se procurer des mesures fiables. Toutefois, elle veut croire que les conclusions de Nielsen sont proche du réel. En effet, l’année dernière, les informations du prestataire, bien qu’en deçà des véritables chiffres, n’en étaient pas loin.

 

 

 

 

Publié le mercredi 5 septembre 2018 à 13:22, modifications jeudi 6 septembre 2018 à 14:20

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !