Economie

Indra Nooyi quitte PepsiCo après 12 ans à la tête de l’entreprise

PepsiCo a annoncé qu’Indra Nooyi quitterait ses fonctions de directrice générale à l’automne.

Sur les 500 grosses entreprises américaines cotées à Wall Street, seules 25 sont dirigées par des femmes, comme le rappelle le cabinet Catalyst et relevé par le site 20minutes, ce mardi 7 août. Or, elles ne sont désormais plus que 24. En effet, Indra Nooyi, la directrice générale de PepsiCo, va quitter ses fonctions.

Indra Nooyi, originaire d’Inde

Ainsi, le géant américain des boissons non alcoolisées et des biscuits PepsiCo a annoncé lundi 6 août le départ de son emblématique patronne. Indra Nooyi a passé 24 ans dans le groupe, dont 12 à sa tête. Issue d’une famille modeste, elle a grandi en Inde jusqu’à ses 23 ans. Ensuite, elle est partie étudier aux Etats-Unis, à l’université de Yale. Ses qualités d’oratrice lui ont notamment permis, avec sa vision et sa connaissance du secteur, de gravir tous les échelons chez PepsiCo.

Aujourd’hui est un jour d’émotions contrastées pour moi. Cette entreprise a été ma vie pendant près d’un quart de siècle et une partie de mon coeur restera ici pour toujours. Mais je suis fière de tout ce que nous avons fait pour mener PepsiCo au succès.

A-t-elle expliqué dans une déclaration officialisant son départ.

Par ailleurs, le groupe a précisé qu’elle serait remplacée par Ramon Laguarta. L’homme, âgé de 54 ans, prendra ses nouvelles fonctions le 3 octobre. Quant à Indra Nooyi, elle restera présidente du conseil d’administration jusqu’au début de l’année 2019 pour assurer la transition.

Ramon Laguarta, un successeur européen

Ainsi, son successeur est né à Barcelone en Espagne. Il a gravi les échelons dans le groupe depuis son arrivée en 1996, en provenance de l’espagnol Chupa Chups. Au cours des 22 années qu’il a passées chez PepsiCo, Ramon Laguarta a notamment supervisé les opérations européennes et mondiales. Ainsi que la stratégie de l’entreprise. Il a été nommé numéro deux du groupe l’an dernier et s’est finalement installé aux Etats-Unis.

Or, il arrive à la tête du groupe dans un contexte de baisse des ventes mondiales de sodas. Une évolution dont le groupe américain cherche à compenser les effets en développant son activité de snacks.

Ramon Laguarta est exactement la personne qu’il faut pour nous aider à renforcer la position et le succès de @PepsiCo.

A réagi lundi 6 août Indra Nooyi dans un tweet.

Publié le mercredi 8 août 2018 à 9:38, modifications mardi 7 août 2018 à 17:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !