Economie

Édouard Philippe confirme l’achat de 20 Airbus A380 par la compagnie Emirates

Ce contrat juteux permet de requinquer le programme A380 d’Airbus.

La France a finalisé la vente de 20 avions Airbus A380 à la compagnie aérienne Emirates, avec 16 avions supplémentaires en option. C’est le Premier ministre Édouard Philippe qui a annoncé la nouvelle.

Une compagnie habituée aux A380

L’accord avec Airbus a été signé ce dimanche. Edouard Philippe s’en est félicité en affirmant qu’il s’agissait d’une “excellente nouvelle pour l’industrie aéronautique française, pour l’industrie européenne dans son ensemble, et qui permet à Airbus d’envisager la poursuite de la production de l’A380 dans de bonnes conditions.

Le contrat a été signé entre le président d’Airbus pour l’Afrique et le Moyen-Orient Mikail Houari et le PDG de la compagnie Emirates, le cheikh Ahmed ben Said al Maktoum. Il vient de conclure une vente dont on parle déjà depuis plusieurs semaines dans les milieux d’affaire. En effet, la compagne aérienne avait annoncé un deal à hauteur de 16 milliards de dollars fin janvier pour acquérir 36 nouveaux Airbus.

Cette vente était essentielle pour le constructeur européen, qui aurait été en grande difficulté sans elle. Ce contrat très important permet donc de redonner de l’oxygène au programme A380, qui était très fortement menacé. Emirates est donc resté fidèle à cet avion gigantesque, puisqu’elle en compte 101 actuellement et souhaite en acquérir 41 autres.

Cet avion permet de transporter 850 passages sur des distances pouvant aller jusqu’à 15 200 km.

Publié le lundi 12 février 2018 à 19:32, modifications lundi 12 février 2018 à 16:41

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !