Economie

Disneyland Paris : Les parcs Marvel, la Reine des Neiges et Star Wars annoncés

Le PDG de Disney Company, Robert Iger, a dévoilé un nouveau plan d’investissement pour Disneyland Paris, lors d’une rencontre avec Emmanuel Macron.

Disneyland Paris, la première destination touristique européenne, s’est engagé dans une nouvelle phase de son développement. En effet, le PDG de Disney Company, Robert Iger, a déclaré vouloir agrandir « significativement » le parc Walt Disney Studios.

Un plan de développement pluriannuel de 2 milliards d’euros

Pour ce faire, il a annoncé la création de nouvelles zones dédiées à Star Wars, à Marvel et à La Reine des Neiges.

Disneyland Paris est déjà la première destination touristique en Europe. Avec ce nouveau plan de développement et de transformation, nous continuerons de mettre en avant notre savoir-faire unique du storytelling et nos personnages iconiques dans la création de nouvelles zones thématiques, attractions et spectacles. Venant ainsi renforcer la qualité d’expérience de nos visiteurs et créer de nouvelles opportunités dans cette région dynamique.

A détaillé Robert Iger, PDG de The Walt Disney Company à l’issue d’une rencontre mardi 27 février avec Emmanuel Macron à l’Elysée.

Par ailleurs, l’homme d’affaires a misé sur un investissement de deux milliards d’euros à Disneyland Paris. Soit un montant jamais atteint depuis l’ouverture du parc en 1992. Les travaux s’étaleront entre 2019 et 2025 et concerneront le deuxième parc, Walt Disney Studios. Ouvert en 2002 à Marne-la-Vallée, ce dernier verra sa taille quasiment doubler avec trois nouvelles zones. En effet, ce nouveau plan d’expansion verra la création de trois nouvelles zones thématiques respectivement dédiées à l’univers Marvel, La Reine des Neiges et Star Wars, ainsi que plusieurs nouvelles attractions et spectacles.

Notre but est de mettre en avant les franchises que nous possédons. Et qui sont très appréciées dans cette partie du monde. Ainsi que d’accroître le nombre de visiteurs.

A expliqué le PDG.

Le programme, qui sera déployé par phases à partir de 2021, prévoit également un lac qui sera le théâtre de spectacles et reliera les trois nouvelles zones du parc.

Nous sommes très enthousiastes quant à l’avenir de Disneyland Paris. Et continuons à investir dans sa réussite à long terme.

A commenté Bob Iger dans un communiqué.

Une destination touristique majeure

Depuis sa création en 1987, Euro Disney, puis Disneyland Paris, a déjà fait l’objet de trois restructurations financières, en 1994, 2004 puis 2015. La fréquentation de l’attraction, pourtant sans équivalent en Europe, ne permettant pas de couvrir la dette et de facto des investissements colossaux. Ainsi, 7 milliards d’euros ont été investis en cumulé dans ses deux parcs, dont 1 milliard d’argent public, sur les 20 premières années du complexe touristique.

Ainsi, cette destination avec plus de 320 millions de visites depuis 1992 pèse lourd sur le tourisme français. En effet, elle représente 6,2 % des recettes touristiques nationales, avec plus de 16.000 emplois.

Publié le mercredi 28 février 2018 à 8:52, modifications mercredi 28 février 2018 à 8:51

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !