Economie

Découvrez les postes clés du plan d’investissement annoncé par Edouard Philippe

Édouard Philippe a dévoilé le plan d’investissement préparé par l’économiste Jean Pisani-Ferry. Au total, près de 57 milliards d’euros vont être alloués sur cinq ans.

Édouard Philippe a présenté ce lundi 25 septembre un vaste plan d’investissement qui s’étalera sur l’ensemble du quinquennat. En effet, le Premier ministre a reçu des mains de l’économiste Jean Pisani-Ferry un programme d’investissement de 56,3 milliards d’euros, contre les 50 milliards initialement prévu. Etalé sur cinq, il va être répartis sur 25 initiatives.

Une somme non-négligeable alors que le budget 2018, présenté mercredi, prévoit de son côté 16 milliards d’euros d’économies pour la seule année prochaine. Pour résoudre ce dilemme budgétaire, le gouvernement a dû innover et jongler avec les milliards.

Par ailleurs, quatre grands postes se dégagent de ce grand plan d’investissement avec la formation, la transition écologique, la transition de l’État vers le numérique ou encore l’innovation.

La transition écologique, poste prioritaire

Parmi les 20 milliards consacrés à la transition écologique, 9 viseront la rénovation thermique des bâtiments. 7 les énergies renouvelables et l’innovation. Et enfin 4 milliards seront dédiés à un « système de transport durable ».

C’est la continuité du plan climat qui a été présenté par le ministre d’État, Nicolas Hulot, au début du mois de juillet dernier.

A fait remarqué Edouard Philippe.

Une société de compétences

L’autre priorité d’Emmanuel Macron et d’Edouard Philippe : la formation. Ainsi, 14 milliards viseront à rendre l’accès à l’emploi à un million de chômeurs peu qualifiés, ainsi qu’à un million de jeunes qui ont décroché par des formations longues et qualifiantes. Ce poste sera ainsi destiné à « édifier une société de compétences », en formant et en accompagnant vers l’emploi.

Selon Jean Pisani-Ferry, ce volet formation a pour objectif de faire baisser le chômage structurel d’un point sur le quinquennat.

Un objectif ambitieux. On réinsère dans l’emploi 300.000 personnes.

A détaillé Edouard Philippe, tout en ajourant « espérer plus ».

Innovation et le numérique

Enfin, le plan prévoit d’octroyer 13 milliards d’euros à « l’innovation et la compétitivité ». Conformément à ce qu’avait annoncé Christophe Castaner quelques heures plus tôt sur RMC-BFMTV, 5 milliards seront consacrés à l’agriculture pour « accélérer l’adaptation des outils et le changement des pratiques ». L’objectif visé étant de « mieux intégrer la réponse aux défis climatiques ». Ou encore de « renforcer la compétitivité des différentes filières ». Ainsi, 5 des 15 milliards visant l’innovation iront vers les filières agricoles et agro-alimentaires. 4,6 milliards seront destinés à l’industrie et aux services.

3,5 milliards seront dédiés à la recherche. Par ailleurs, 9 milliards d’euros iront à la transformation numérique de l’action publique. Il s’agira notamment pour l’Etat « d’économiser dans le fonctionnement de la machine étatique ». Enfin, sur les 9 milliards, 5 iront au système de santé.

Quel financement ?

Ainsi, au total, sur les 57 milliards, l’État doit en trouver 30 nouveaux (les 24 des ministères et les 6 de subvention du Programme d’Investissement d’Avenir). Dans son rapport, Jean Pisani-Ferry assure toutefois que ces mesures « sont intégrées dans la trajectoire de finances publiques du quinquennat ». Pas de dépenses imprévues au programme, donc.

Selon le Premier ministre, l’ensemble sera financé par des crédits budgétaires. Complétés par des redéploiements de crédits existants. Mais également par des instruments «innovants» : tels que des fonds propres, garanties…

Le but est de sanctuariser au sein de chaque ministère un budget précis sur le quinquennat réservé à l’investissement.

A expliqué Edouard Philippe.

Ainsi, le programme d’investissement sera lancé dès 2018. Les montants concernés figureront donc dans le projet de loi de finances, présenté ce mercredi 27 septembre.

Publié le mardi 26 septembre 2017 à 11:51, modifications mardi 26 septembre 2017 à 10:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !