Economie

Corée du Sud : Le ministre des finances exprime ses inquiétudes vis-à-vis des crypto-monnaies

Le ministre adjoint de la Stratégie et des Finances de Corée du Sud, Kim Yong-jin, a fait part de ses inquiétudes concernant les crypto-monnaies. Il semble songer à une réglementation dans le pays, ce qui fait peur aux investisseurs.

La Corée du Sud connaît un engouement sans précédent pour les crypto-monnaies. Ce qui inquiète fortement le gouvernement. En effet, en janvier dernier, le ministre de la justice avait fait connaître son inquiétude vis-à-vis des crypto-actifs, expliquant notamment :

Il existe de grandes inquiétudes au sujet des monnaies virtuelles, et le ministère de la Justice est en train de préparer un projet de loi visant à interdire le trading de crypto-monnaie sur les plateformes d’échange.

Un avis affirmé

Cette fois, c’est le ministre adjoint de la Stratégie et des Finances de Corée du Sud, Kim Yong-jin, qui sort du silence pour donner son avis sur la question. Il estime que les monnaies numériques sont dangereuses pour l’économie et qu’elles pourraient bousculer l’équilibre du système financier au niveau international. C’est lors d’une conférence se tenant à Séoul qu’il a ainsi déclaré :

Les crypto-monnaies comme le Bitcoin ou l’Ether, qui ont entraîné un investissement et une bulle spéculative en début d’année, se sont stabilisées. Elles poussent les autorités, mais aussi les investisseurs, à remettre en question les fondements du système fiduciaire.

Pour l’instant, il ne semble pas être question d’une interdiction des crypto-monnaies en Corée du Sud. Mais les inquiétudes sont vives. A suivre…

Publié le lundi 30 avril 2018 à 15:12, modifications lundi 30 avril 2018 à 12:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !