Economie

Le chômage repart à la hausse suite à l’élection d’Emmanuel Macron

Le chiffre était attendu de pied ferme. Ainsi, quelques semaines après l’élection d’Emmanuel Macron, le nombre de chômeurs pour le mois de mai a été dévoilé. Et autant dire que les analystes qui pressentaient un « effet Macron » en sont aujourd’hui pour leur pronostic…

Comme tout nouveau président en exercice, Emmanuel Macron n’attendait qu’une chose depuis quelques jours : les chiffres du chômage. Ainsi, misant sur une dynamique positive après son élection, le chef de l’État est aujourd’hui rattrapé par la réalité…

Et pour cause, selon Pôle Emploi, le nombre de demandeurs d’emploi aurait augmenté de 0,6% en mai. Dans le détail, cela donne une progression de 22.300 chômeurs en France métropolitaine pour la catégorie A. Au total, 3,49 millions sont actuellement en recherche d’une activité professionnelle. Le chiffre atteint 3,75 millions si l’on compte l’Outre-mer. Et comme le précise Le Figaro :

Toutes catégories confondues, la France compte ainsi 5,9 millions de chômeurs, soit une augmentation de 0,5% sur le mois.

Des chiffres que le ministère du Travail ne commentera pas…

Des fluctuations évoquées

En effet, il y a quelques semaines, Muriel Pénicaud avait fait part de sa décision de ne plus communiquer sur les statistiques fournies par Pôle Emploi. Cette dernière avait notamment déclaré :

Le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi, dans toutes les catégories, peut être affecté, chaque mois, par différents évènements de nature administrative, entraînant une fluctuation des inscriptions qui ne reflète pas bien l’évolution du marché du travail.

Selon de nombreuses études, le chômage reste le sujet de préoccupation premier des français. Une chose est donc certaine : Emmanuel Macron devra redoubler d’efforts afin d’inverser la tendance.

Publié le mardi 27 juin 2017 à 10:03, modifications mardi 27 juin 2017 à 7:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !