Economie

Bruno Le Maire adoucit ses positions sur les crypto-monnaies

Bruno Le Maire a signé une tribune parue ce 19 mars dans Numerama, dans laquelle il aborde le délicat sujet des crypto-monnaies. Le ministre des Finances semble avoir revu certaines de ses positions.

Bruno Le Maire est actuellement à Buenos Aires en Argentine pour participer à la réunion des ministres des Finances du G20. Il a profité de cette réunion importante pour signer une tribune parue ce lundi 19 mars dans Numerama. Le ministre des Finances a notamment tenu à parler des crypto-monnaies.

Il y a quelques semaines, il avait rappelé le danger des monnaies numériques, et parler de l’urgence de la situation. Il souhaitait rapidement trouver une réglementation. S’il est toujours question de réglementer les actifs numériques, il semble que la position de l’homme politique ait légèrement évolué :

Une révolution est en cours, dont le Bitcoin n’était que le précurseur. La BlockChain va offrir des opportunités inédites à nos start-up, par exemple avec les Initial Coin Offerings (ICO) qui vont leur permettre de lever des fonds grâce à des “jetons” (tokens), en crypto-actifs ou non. Elle promet de créer un réseau de confiance sans intermédiaire, d’offrir une traçabilité accrue des transactions et, globalement, de faire gagner l’économie en efficacité.

Une réglementation nécessaire

Selon lui, la réglementation est obligatoire, mais elle ne doit pas être immédiate. La France doit devenir un pays attractif pour les crypto-investisseurs. Selon lui, les crypto-monnaies auront donc des répercussions positives sur l’économie français.

Le gouvernement va, comme annoncé la semaine dernière, proposer un cadre législatif dans le but de protéger les investisseurs. On parle notamment d’un visa qui sera délivré par l’Autorité des Marchés Financiers :

Clarifier le droit pour attirer l’innovation, identifier les risques sans entraver notre écosystème, voilà notre démarche.

Actuellement, une mission d’information est en cours dans le but de répondre à certaines questions relatives notamment à la fiscalité. La position du gouvernement quant au crypto-monnaies semble donc avoir évolué. A suivre.

Publié le mardi 20 mars 2018 à 14:33, modifications mardi 20 mars 2018 à 11:37

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct