Economie

Toys’R’Us : le géant de jouets en faillite avant les fêtes de fin d’année ?

Avec une dette de 5 milliards de dollars, le géant américain du jouet Toys’R’Us s’est déclaré en faillite.

Selon Les Echos, le groupe américain de magasins de jouets Toys’R’Us a annoncé ce mardi 19 septembre s’être placé sous la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites.

Cet équivalent d’une procédure de sauvegarde est d’autant plus remarquable qu’il est le plus important jamais effectué par un distributeur spécialisé. Néanmoins, cette mise en faillite ne concerne que ses activités aux Etats-Unis et au Canada.

Les activités localisées hors des Etats-Unis et du Canada ne font pas partie de la procédure de faillite.

A souligné le groupe, qui emploie au total 65.000 personnes dans le monde.

Ainsi, alors que commence à se préparer les fêtes de fin d’année, Toys’R’Us s’est dit victime de la concurrence toujours plus acharnée du commerce en ligne.

Une dette de 5 milliards de dollars

En effet, selon Les Echos, le géant du jouet serait en effet en situation très compliquée. Sur les quatre premiers mois de l’année, Toys’R’Us a affiché une perte nette de 164 millions de dollars. Elle était de 126 millions à la même période de 2016. Avec un chiffre d’affaires de 2,21 milliards de dollars, qui lui est en baisse de 4,7% sur un an.

En outre, avec une dette avoisinant les 5 milliards de dollars (4,2 milliards d’euros), Toys’R’Us aurait perdu la confiance de ses fournisseurs. Ceux-ci exigeraient même que les marchandises leur soient retournées si elles ne pouvaient pas être payées en liquide à la livraison.

Le groupe de distribution de jouets, qui compte 1500 magasins aux Etats-Unis et une cinquantaine en France, avoue souffrir cruellement de la concurrence des ventes en ligne. Car rappelons-le, Internet représente désormais 22 % des ventes dans le jouet.

Restructuration de la dette

Le groupe va restructurer sa dette existante. Et créer une structure de capital saine afin de pouvoir investir dans sa croissance à long terme.

A annoncé Toys’R’Us dans un communiqué diffusé lundi soir.

Ainsi, d’après le Wall Street Journal, le groupe pourra ainsi lever un nouvel emprunt avant le début des fêtes. Celles-ci commencent aux Etats-Unis le 23 novembre, avec Thanksgiving.
Il va s’agir d’une période décisive pour le groupe. En effet, il réalise 40% de son chiffre d’affaires pendant les fêtes de fin d’année.

Ensemble avec nos investisseurs, notre objectif est de travailler avec nos créanciers et d’autres créditeurs pour restructurer la dette à long terme. Elle s’élève à un montant de 5 milliards de dollars dans notre bilan financier.

A projeté Dave Brandon, le PDG de Toys’R’Us.

Pour le dirigeant ce sera une étape importante pour « permettre une plus grande flexibilité financière pour investir dans notre activité ».

Publié le mardi 19 septembre 2017 à 13:41, modifications mardi 19 septembre 2017 à 12:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !