Web

Twitter souhaite estimer la “sérénité” des débats sur la plateforme

Ce nouvel outil de mesure permettra sans doute de réguler les conversations sur le réseau social, débordé par des propos injurieux ou racistes depuis quelques années.

Pour faire face aux nombreux problèmes de violence, de harcèlement et de commentaires racistes (entre autres) survenus sur Twitter depuis plusieurs années, la direction du réseau social souhaite pouvoir “mesurer la sérénité” des débats entre internautes sur Twitter.

La méthode répressive inefficace

Jack Dorsey, le co-fondateur et PDG de Twitter, explique que la méthode employée par l’entreprise jusqu’ici, qui consiste à supprimer tous les contenus contraire aux conditions d’utilisation, s’est révélée inefficace. Au lieu de cela, celui-ci souhaite maintenant “créer un cadre qui encouragerait des débats et des conversations plus sains“.

Pour mettre en place cette nouvelle solution, Twitter s’est allié avec l’organisation Cortico, issue du célèbre MIT Media Lab, un centre de recherche situé au sein de la prestigieuse université américaine. Celle-ci travaille ainsi sur 4 indicateurs pour mesurer la sérénité des conversations : la “diversité d’opinions”, “la réceptivité”, “l’attention partagée” et “la réalité partagée”. 

Ces indicateurs n’ont pas encore été validés, mais ils font partis d’un grand appel à projets lancé par la marque. Les résultats de ces recherches seront ensuite publiés et mis en place sur la plateforme afin de mieux réguler les débats entre internautes. Le premier projet choisi par Twitter sera dévoilé en juillet 2018.

Publié le dimanche 4 mars 2018 à 18:11, modifications dimanche 4 mars 2018 à 16:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !