Web

Le selfie du Pape avec un jeune Pakistanais fait le buzz

C’est une photo prise le 19 mars dernier au Vatican. Pour vous, elle n’a sans doute rien de spécial. Mais elle fait beaucoup parler à cause d’un détail qui permet de donner plus de visibilité aux minorités religieuses au Pakistan.

L’ajrak, un châle traditionnel

Daniel Bashir a 26 ans. Le 19 mars dernier, lors d’une réunion de jeunes du monde au Vatican, le jeune Pakistanais fait un selfie avec le Pape François. Il lui offre pour la photo un “ajrak”, un châle traditionnel de sa région du Pakistan. Celui-ci le porte pour la photo. Or, il ne réalise pas encore l’importance de ce geste.

Pour comprendre le contexte, il faut lire la légende de la publication Facebook de Daniel Bashir. “Mon cœur est empli de joie” décrit-il. Mais surtout, il a pu profiter de l’opportunité pour parler avec le Pape des minorités religieuses au Pakistan, et surtout des 2% de chrétiens.

Persécutée et discriminée, cette population est souvent reléguée aux tâches subalternes et mal payées

résument nos confrères de 20 Minutes.

Au cours des derniers mois, au moins 12 chrétiens sont morts dans des attentats dans le pays.

Ainsi, Daniel Bashir a été tellement marqué par sa rencontre avec le chef pontif qu’il a décidé d’abandonner la neurochirurgie pour entrer au séminaire rejoindre l’Eglise. De son côté, le pape lui a affirmé « prier chaque jour pour le Pakistan », a ajouté le jeune homme.

My heart is full of Happiness .

Publiée par Daniel Bashir sur lundi 19 mars 2018

Publié le dimanche 8 avril 2018 à 13:36, modifications dimanche 8 avril 2018 à 12:15

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !