Web

La folle théorie de la neige en plastique sur les réseaux sociaux

Une vidéo postée sur Facebook a lancé un drôlme de débat sur les réseaux sociaux : la neige serait… en plastique !

C’est une drôle de théorie qui circule sur les réseaux sociaux ces derniers jours. La neige dans le sud de la France serait… en plastique. Est-il vraiment nécessaire de dire que c’est faux ? On vous explique.

“La neige ne fond pas”

C’est un vidéo initialement postée sur Facebook qui a lancé le débat. Elle a été vue plus d’un million de fois avant d’être supprimée. On y voyait une scène filmée au portable. Une femme essayait de faire fondre une boule de neige avec son briquet. Mais, rien ne se passait comme prévu :

Non seulement la neige ne fond pas, mais noircit, et a une sale odeur de plastique. C’est un peu bizarre ce qui tombe du ciel : évitez que les enfants et les animaux la mangent, il n’y a pas d’eau et c’est tout noir !

Il s’agirait donc de plastique. Un complot gouvernemental sans aucun doute. Après tout, il fallait bien s’en douter. Voir autant de neige dans le sud de la France, comme ce fut le cas à Montpellier par exemple, c’est louche ! Il y a sûrement les francs-maçons derrière tout ça comme n’hésitent pas à le dire certains internautes.

Une explication scientifique simple

Bon, sauf qu’il y a un problème dans tout ça. L’explication est simple. Affreusement simple. Le premier coupable est le briquet. Le dépôt noir sur la neige, c’est le carbone produit par la combustion incomplète du gaz contenu dans celui-ci. C’est lui aussi qui crée l’odeur de plastique brûlé. Faites le test avec une bougie vous vous en rendrez vite compte. Sinon, mettez la main sur un livre de physique-chimie de classe de 4e.

Deuxième partie, la neige qui ne fond pas. C’est Samuel Morin, interrogé par France Info qui donne les explications. Tout est lié à la structure même de la neige. Celle-ci est en effet “assez solide”. Une fois constituée, il n’est pas facile de la faire fondre. Parmi ceux qui pourraient y arriver, on trouve notamment… le soleil. Autant dire que la flamme du briquet fait pâle figure en comparaison.

Rien de neuf sous la neige toutefois. Cette rumeur revient avec les flocons depuis au moins depuis 2014. C’est alors aux Etats-Unis que les internautes postaient le même genre de vidéos. Certains la connectent régulièrement avec une autre fameuse théorie du complot : les chemtrails. Les traînées blanches laissées par les avions seraient des produits chimiques laissés par les agences gouvernementales, CIA en tête. Autant vous dire, qu’il est plus probable qu’il s’agisse du Père Noël.

Publié le vendredi 9 mars 2018 à 12:33, modifications vendredi 9 mars 2018 à 11:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !