Web

États-Unis: Une mère vend ses enfants sur Facebook «parce qu’ils sont nuls»

Une femme est recherchée par la police pour avoir posté une photo sur Facebook, sur laquelle elle vend deux enfants qui ont les mains et la bouche collés par du ruban adhésif.

La police de Memphis, aux États-Unis, recherche, depuis la semaine dernière, une femme qui a publié sur les réseaux sociaux une photo sur laquelle apparaissent deux enfants avec les mains attachées et la bouche bâillonnée par du ruban adhésif.

L’image, plutôt choquante, a été publiée sur Facebook, le vendredi 18 mars, par Jaton Justsilly Jaibabi la mère de l’un des enfants et sur le post était écrit:

Enfants à vendre, 45% de réduction parce qu’ils sont nuls.

enfant web

La photo est devenue virale et a suscité l’indignation du Web. Elle a été présentée au département de police de Memphis, Tennessee, États-Unis, qui est maintenant à la recherche de l’auteur de la photo.

Entre-temps, la femme a dû changer son nom sur le réseau social et exclure l’image des deux filles attachées et bâillonnée. Elle a remplacé sa résidence par une ville aux Philippines, avant de désactiver sa page.

Bien que beaucoup de gens se soient montrés choqués par l’image, la famille de Jaibabi continue de la défendre. Le soi-disant cousin de la mère, Derion King, a déclaré que la photo était juste une blague, mais il a admis que cela n’était peut-être pas une bonne idée:

Notre famille et nos amis savent l’amour que nous avons pour nos enfants. (…) C’était juste une blague et les gens ont perdu les pédales avec cela (…) Les enfants vont bien, pas blessés et ils sont aimés, c’est tout ce qu’il y a dire.

Si c’était une blague, les internautes n’ont pas apprécié l’humour. Une personne, très choquée par le post a même déclaré:

Cela m’a coupé le souffle, causé une détresse émotionnelle extrême. Ce sont des enfants. Ce sont des êtres humains.

Et vous? Trouvez-vous cela drôle ou choquant?

Publié le jeudi 24 mars 2016 à 10:39, modifications jeudi 24 mars 2016 à 9:34

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !