Web

Le cours du bitcoin au plus bas

La valeur du bitcoin, la première cryptomonnaie du marché, est passée d’un sommet de près de 16.000 dollars début janvier à moins de 6.400 dollars ces derniers jours.

Le bitcoin, la plus connue des monnaies virtuelles, qui valait encore 16.000 dollars début janvier, poursuivait sa chute ce mardi 6 février. Tombant même les 6.400 dollars, selon une information de Coinbase, la principale plateforme d’échange de bitcoin.

Cette chute est cependant à relativiser. En effet, les variations du bitcoin sont importantes. En revenant autour des 6.400 dollars, la cryptomonnaie retrouve ses niveaux d’octobre 2017. Par ailleurs, un niveau inimaginable en août 2017.

Perte de confiance

Ainsi, dans la nuit, le cours du bitcoin évoluait autour de 6.330 dollars, au plus bas depuis novembre, contre 8.550 dollars lundi.

Il faut voir derrière ce mouvement les durcissements réglementaires. Et le fait que les investisseurs perdent confiance dans les monnaies virtuelles. Notamment après le piratage de la plateforme d’échanges japonaise Coincheck.

A commenté auprès de l’AFP Stephen Innes, le responsable des transactions Asie-Pacifique chez Oanda. Il s’agit d’une société de services financiers spécialisée dans le marché des changes.

En outre, dans son sillage, les centaines d’autres cryptomonnaies connaissaient également une forte baisse de leur valeur ce mardi. Ainsi, coincheck a perdu l’équivalent de quelque 530 millions de dollars dans le piratage d’actifs en devise virtuelle NEM. Il s’agit à ce jour du vol le plus important dans l’histoire des cryptomonnaies.

En lien avec l’effondrement du Dow Jones ?

La semaine dernière était la « plus mauvaise semaine pour le bitcoin depuis janvier 2015 », ont relevé les experts de Mirabaud Securities Genève. Par ailleurs, les autorités monétaires et acteurs financiers à travers le monde ont encore durci le ton ces derniers jours sur les monnaies virtuelles.

Ainsi, en Chine, où les plateformes d’échanges avaient déjà dû cesser leurs opérations en septembre, le gouvernement veut désormais mettre un terme aux ultimes transactions de cryptomonnaies. Selon Daisuke Yasaku, de l’institut de recherche Daiwa, les autorités chinoises cherchent à renforcer les règles entourant les échanges de cryptomonnaies.

Enfin, la baisse du cours du bitcoin intervient alors que les marchés mondiaux et européens s’effondraient.

Il est trop tôt pour faire un lien entre les performances des marchés boursiers et le bitcoin. Mais évidemment,  le bitcoin présente aujourd’hui les mêmes tendances de panique que connaissent les marchés boursiers.

A estimé Stephen Innes.

 

Publié le mardi 6 février 2018 à 14:16, modifications mardi 6 février 2018 à 12:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !