Web

“Condom snorting”, le nouveau challenge sur internet qui inquiète les parents

Un nouveau challenge devenu populaire inquiète chez nos voisins : des jeunes se mettent au défi d’aspirer un préservatif par le nez. Sacré danger.

C’est une pratique ancienne qui fait son retour. Le “condom snorting” est un challenge où des jeunes essaient d’aspirer un préservatif par le nez. Et autant vous dire que c’est vraiment dangereux.

Une pratiquée née en 2006

A chaque semaine, son nouveau challenge qui fascine les jeunes. De la Blue Whale à la Tide Pod, ils se caractérisent en général par une importante prise de risque. Le dernier en date, le “condom snorting” est en fait né en 2006. Il n’a donc rien de très neuf. A l’époque, sans doute pour la première fois, un jeune a la brillante idée d’aspirer un préservatif par le nez et de le faire ressortir par sa bouche.

Le phénomène revient alors en 2013 indiquent nos confrères du site Motherbard. Toutefois, il ne prend pas une ampleur folle à l’époque. Certains jeunes s’y collent de façon régulière, mais sans aller plus loin. Or, suite à un reportage du média américain Fox Antonio, dans lequel les parents expliquaient qu’il s’agissait de leur principale peur quant aux pratiques de leurs enfants, le challenge est redevenu populaire. 

Résultat, un véritable retour du jeu du préservatif. Mais, ce que les jeunes ne réalisent sans doute pas, c’est le danger. En effet, aspirer ainsi un préservatif peut mener à l’avaler de façon accidentelle. Et c’est une erreur qui a des conséquences. Bruce Y. Lee, professeur à l’université Johns-Hopkins de Baltimore, cite ainsi une femme ayant dû avoir une appendicite. Des fragments de préservatif s’étaient collés à son appendice.

Ce genre de choses démontre qu’il ne faut pas délibérément inhaler ou avaler des préservatifs.

Publié le mercredi 4 avril 2018 à 9:39, modifications mercredi 4 avril 2018 à 9:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !