Web

Un « coach en séduction » devient la risée du Web

Le métier de coach en séduction devient de plus en plus populaire, de quoi susciter des vocations chez beaucoup de personnes désireuses de partager leur expérience en matière de relations homme-femme. C’est le cas de William, coach sur Bordeaux et sur Arcachon qui, depuis quelques jours, est devenu la cible de toutes les moqueries sur la Toile.

A l’ère du numérique, aborder une femme (ou un homme) dans un lieu public est devenu une chose rare. Fruit de ce manque de communication dans le « réel », de nouvelles professions ont vu le jour au cours de ces dernières années, à l’instar du coaching en séduction. Le métier est simple : un instructeur, le plus souvent auto-proclamé, enseigne à son élève diverses techniques afin de briser la glace avec une personne lui ayant tapé dans l’oeil au préalable. Et tout ceci, hors des réseaux sociaux et de tout monde « virtuel ».

C’est ainsi que William, un coach en séduction exerçant entre Bordeaux et Arcachon, propose ses connaissances à quiconque désirerait faire appel à ses services. Faisant principalement la promotion de son activité à travers des vidéos postées sur Youtube, le jeune homme de 32 ans est aujourd’hui confronté aux moqueries des internautes. La raison ? Il semble peu crédible !

Bonjour ! Je m’appelle William, j’habite à Arcachon, j’ai 32 ans, je travaille dans l’immobilier et je me cherche une copine…

C’est par cette phrase d’accroche que commence les interactions de William, qui choisit principalement ses « cibles » dans les lieux publics ou dans les supermarchés. Essuyant le plus souvent des refus des jeunes femmes dont le visage nous apparaît masqué, l’homme prend cependant les choses avec philosophie, ne jouant jamais d’agressivité ou de répliques acerbes.

Outre les reproches des internautes quant à ses approches, c’est aussi à cause de son enveloppe extérieure, que d’aucun jugeront « dépassée », que le coach en séduction peine à convaincre : chemise large façon années 90, coupe de cheveux improbable… L’homme, dont on ne doute pas de la sincérité, ne se fait pas justice à travers ses nombreuses vidéos consultables sur sa chaîne Youtube.

A l’origine d’un buzz vécu à son insu au cours de ces derniers jours, William a décidé de renommer la plupart de ses vidéos avec la mention « La 1ère chaîne de séduction humoristique ! », n’assumant visiblement pas son nouveau statut de coach en séduction le plus moqué du Web. Une pirouette à laquelle les internautes ne croient pas et qui décrédibilise davantage le jeune homme.

Gageons néanmoins qu’à défaut d’avoir mis toutes les chances de son côté au niveau de la présentation et du style, William démontre à travers ses vidéos son aptitude à faire une chose que la plupart des hommes se refusent aujourd’hui de faire (le plus souvent par peurs infondées) : engager cordialement la discussion avec une femme !

Publié le dimanche 22 mai 2016 à 12:39, modifications lundi 23 mai 2016 à 10:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires